23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 10:43

 

 

 

 

Résumé : Bilqiss est l’héroïne de ce roman, c’est une femme indocile dans un pays où il vaut mieux être n’importe quoi d’autre et si possible un volatile. On l’a jugée, on l’a condamnée, on va la lapider. Qui lui lancera la première pierre ? Qui du juge au désir enfoui ou de la reporter américaine aux belles intentions lui ôtera la vie ? Le roman puissant de Saphia Azzeddine est l’histoire d’une femme, frondeuse et libre.

 

 

Dès les premières pages, l’auteure nous plonge en plein procès, celui de Bilqiss. Un matin à l’aube, sans réfléchir, elle décide de monter en haut du minaret pour déclamer -ou plutôt chanter- l’appel à la prière à sa façon, avec son cœur, son humanité et sa sensibilité. Une femme. Sacrilège. Elle est condamnée à la lapidation. Surtout que les circonstances aggravantes sont nombreuses du point de vue de ces ""érudits"" (ahum) ismamistes : elle possède des courgettes et des aubergines entières dans son frigo (!), une pince à épiler (!), du maquillage (!) et des nounours (!), ou encore des livres et de la musique (!) : des crimes totalement impardonnables qui provoquent l’ire de tout un village.

 

Pas un mot de trop dans cette histoire. Sapphia Azzeddine est une conteuse hors pair, qui trouve toujours le mot juste que ce soit pour faire parler son héroïne indomptable, pour brosser le portrait de cette journaliste américaine aux motivations aussi sincères que douteuses ou encore ce juge, perdu entre ses certitudes et ce qu'on lui a toujours enseigné, et la Foi plus authentique et sincère que Bilqiss fait rayonner dans son tribunal.

 

Le pays n’est pas identifié mais ce pourrait être le Pakistan, l’Irak, la Syrie ou encore l’Afghanistan, par exemple. Quant à Bilqiss, « cette beauté tragique au regard puissant », je n’ai pu m’empêcher de l'identifier à ce magnifique portrait du National Geographic.

 

 

 

L’héroïne de ce conte moderne ne pourra pas vous laisser de marbre. Elle est fière et indocile, elle est fougeuse et insoumise. Insolente et effrontée. Et l’on se régale de toutes ses prises de parole, criantes de vérité. Bilqiss m’a émue plusieurs fois aux larmes (les souvenirs de son mariage à 13 ans ou l’histoire dramatique de son institutrice, Nafisa), tout en sachant qu’elle aurait détesté cela, qu’elle aurait haï se retrouver sur des étagères à best-sellers occidentales afin de faire pleurer dans les chaumières.

 

De plus, l’auteur a la bonne idée de nous offrir le point de vue des 3 personnages principaux : Bilqiss, mais aussi le juge en charge de l’affaire et la journaliste américaine qui suit le procès pour son journal. Et Saphia Azzeddine nous tient en haleine (ce roman est juste impossible à poser), tout en amenant une réflexion, très intéressante et éclairée, sur (l’absence de) la place de la femme, la place d’Allah, celle des hommes, et sur tous ces abus commis au nom de Dieu. Mais également sur la frontière si mince entre compassion et misérabilisme, entre intérêt et ingérence, ou encore entre désir d’informer et curiosité malsaine.

 

En bref, j'avais déjà été séduite (et secouée) par "Confidences à Allah", mais me voilà définitivement convaincue par Saphia Azzeddine avec ce nouveau roman.

 

 

Ma note :

 

 

 

  

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laurinouchka 17/06/2015 10:48

En train de le lire et pour le moment j'adore!!

Delphine-Olympe 02/05/2015 14:08

Un livre vraiment magnifique ! Comme toi, il m'a vraiment touchée par sa finesse et son caractère lumineux.

Laurinouhka 27/04/2015 15:45

Hop! Ajout à ma liste de lectures futures.....Déjà longue! Je vais arrêter de te lire :)) (je plaisante!)

Leeloo Lectures 30/03/2015 07:29

Il me semble que j'ai vu cette auteure sur un plateau TV...A moins que je confonde...
Toujours on ne peut être qu'intriguée et interpellée par ce roman...
Merci pour la découverte :)

Cajou 30/03/2015 10:21

Elle était chez Ruquier et j'imagine qu'elle a du faire plusieurs plateaux pour sa promo. C'est une auteur plaisante à inviter car elle est belle et elle s'exprime très bien : je ne me lasse jamais de l'écouter parler de ses romans, de la vie, de la religion...je la trouve vraiment intelligente et cultivée mais abordable, et sans aucune prétention <3

Jostein 29/03/2015 12:27

Intriguée...et maintenant convaincue que cela peut m'intéresser.
Merci pour cette découverte.

Cajou 29/03/2015 12:30

Pour moi c'est un incontournable de cette année. Il est vraiment très réussi alors que traiter ce sujet était vraiment risqué. Le côté libre de "conte" permet à l'auteur de flirter avec les limites du crédible et c'est vraiment bien joué.
Bon dimanche Jostein :)

Noukette 27/03/2015 23:42

Je n'ai encore jamais lu cette auteure mais je l'ai entendue parler de ce roman et ça m'avait intrigué... Et maintenant ton billet...!

Cajou 27/03/2015 23:53

Je suis intimement convaincue qu'il te plairait beaucoup Noukette :) Bilqiss est une femme qui vaut VRAIMENT le détour. Promis, juré, craché. Et ça se lit en 2 heures maxi !

electricien 26/03/2015 02:33

J'apprécie votre blog, n'hésitez pas a visiter le mien.
Cordialement

Cajou 27/03/2015 23:53

On se tient au courant :p

Alex-Mot-à-Mots 25/03/2015 20:47

Tu m'intrigues également !

Cajou 25/03/2015 21:58

J'espère que tu auras l'occasion de le lire :)

Natacha 25/03/2015 17:31

Tu m'intrigues vraiment ! Je note !

Cajou 25/03/2015 21:57

J'ai vraiment vraiment beaucoup aimé, encore + que ce que j'espérais :)

framboise 24/03/2015 12:38

j'adore j'adore cette auteure, ce billet m'a donné sacrément envie, merci merci....

Cajou 25/03/2015 21:57

Si tu aimes déjà l'auteur, je pense que ce roman-ci devrait te conquérir à nouveau !

Scarlett Julie 23/03/2015 22:10

Ohhh, ce roman me faisait déjà envie, et là je VEUX le lire !!!
Je commencerais bien par ses Confidences à Allah pour patienter ;)

Cajou 23/03/2015 22:18

Oui celui-là est très bien aussi... mais plus dur !

jerome 23/03/2015 20:19

J'aime ce que tu en dis, il a tout pour me plaire !

Cajou 23/03/2015 21:21

Oh Jérôme, je serais super intéressée par la lecture de l'avis d'un mâle ! Dis, tu vas le lire, hein !? <3

LaFée 23/03/2015 19:11

J'ai lu ton billet en diagonale (je le lirai plus longuement après avoir découvert le roman) mais ce que je retiens c'est que l'héroïne devrait me plaire :-)

Cajou 23/03/2015 21:21

Elle n'a pas sa langue dans sa poche. Et elle manie à merveille la poêle à frire :D (tu comprendras quand tu liras :D)

Lady K 23/03/2015 17:50

J'avais déjà vu ce livre sur la toile. Mais sans plus... Et voilà que tu nous sors un billet si tentateur ! :) Merci pour le "rappel à l'ordre". ;)

Cajou 23/03/2015 21:21

Il vaut vraiment le détour :)

Jacqueline 23/03/2015 17:25

Une auteure que je découvrirai avec plaisir et intérêt .... l'héroïne et le sujet m'attirent .....:-)

Cajou 23/03/2015 21:22

J'ai aimé cette histoire à cheval entre le conte et l'actualité... je pense que ça devrait te plaire, tu vas aimer Bilqiss !

Léa Touch Book 23/03/2015 11:53

Ouah ! Tu en parles vraiment bien, je le lirai avec plaisir si je le trouve, ce n'est pas ma thématique de prédilection mais c'est un sujet intéressant à découvrir plus amplement si l'auteure est douée de sa plume :)

Cajou 23/03/2015 12:39

Je suis persuadée que tu aimerais beaucoup cette héroïne et cette plume <3

Lelf 23/03/2015 11:36

Et bien merci pour la découverte de l'auteur que je ne connaissais pas, elle a l'air de parler de sujet de société avec une écriture tout à fait intéressante. Et ce titre plus celui que tu cites à la fin m'intriguent bien.

Cajou 23/03/2015 12:39

Elle connait très bien son sujet, ayant un pied dans chaque culture et elle évite les jugements hâtifs. Puis sa plume coule tellement naturellement. Vraiment je suis très fan et ce roman m'a apporté + que ce que j'espérais :)

Sandrine 23/03/2015 11:03

Voilà un sujet littéraire difficile, qui peut déboucher sur toutes sortes de clichés et de lourdeurs à force de trop vouloir appuyer le message. A te lire, on dirait que l'auteur ne tombe dans aucun de ces pièges...

Cajou 23/03/2015 11:19

L'intelligence de l'auteur est d'avoir traité les 3 points de vue : le juge islamiste, la femme condamnée et l'américaine qui veut bien faire... sans jamais mettre an avant un point de vue + que l'autre : on les comprend tous les 3 et ils ont tous les 3 leurs qualités et leurs défauts, ce qui fait qu'au bout du compte, il n'y a pas de jugement, juste une invitation à la réflexion. Vraiment j'ai trouvé cela très malin. Et très fort !

stephanie plaisir de lire 23/03/2015 11:00

wouahh et bien ! ce n'est pas le genre de roman sur lequel je me pencherai (trop de choses me révoltes en lisant ça) mais tu en parles très bien et et me donnes très envie de le découvrir (tout en sachant que je me révolterais forcément !)

Cajou 23/03/2015 11:04

Le force de ce roman, c'est que Bilqiss se révolte 1000 fois mieux que ce qu'on pourrait le faire avec notre vie d'Occidentaux, c'est vraiment une héroïne à l'aura incroyable. Et l'autre force du roman, c'est que ça parle de thèmes d'actualité, et que c'est plein de réflexions intelligentes, mais au coeur même de l'histoire donc on ne peut s'empêcher de tourner les pages, autant que dans un thriller ! Vraiment, j'ai adoré !

Le petit grain de sel de Cajou

http://yelims1.free.fr/Animaux/Animaux23.gifPour chaque livre sur lequel j'écris un billet, j'attribue une note de plaisir (ou déplaisir) de lecture.


1_b_pn.jpg = J'ai détesté http://smileys.sur-la-toile.com/repository/M%E9chant/fache-censure.gif
 2_b_pn.jpg= Je n'aime pas http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/tristounet.gif
 3 b pn = J'ai apprécié mais... http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/smile.png
4_b_pn.jpg = J'aime http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0060.gif
 5_b_pn.jpg= J'adore !  http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect1.gif 

= Coup de coeur !

Trouver Un Billet

Rejoins-moi sur Facebook

Challenge GoodReads

2017 Reading Challenge

2017 Reading Challenge
Cajou has read 5 books toward her goal of 100 books.
hide

Nombre Visiteurs