20 avril 2015 1 20 /04 /avril /2015 09:20

 

 

 

 

Résumé : Lorsque Beck pousse la porte de sa librairie, Joe est immédiatement sous le charme. Ravissante, effrontée, sexy, elle est tout simplement tout ce qu’il cherche chez une femme. Et quand Joe aime, c’est d’un amour total, inconditionnel. Obsessionnel. Dangereux ? Il commence par infiltrer la vie de Beck par tous les moyens. Il se procure accès à ses mails, la suit virtuellement sur les réseaux sociaux et physiquement dans les rues de New York. Comme il sait tout d’elle, il devance ses moindres désirs. Il est sensible, romantique, toujours au bon moment au bon endroit. Mais si Beck ignore l’ampleur de l’obsession de son nouveau petit ami, Joe ne connaît pas non plus toutes les facettes de sa proie…

 

 

Dès que j'ai vu cette magnifique couverture et le pitch de ce roman, j'ai eu très envie de le lire. Très très très envie. Malheureusement, la rencontre ne s'est pas déroulée aussi bien qu'espéré et je ressors très déçue de cette lecture.

 

Près de 500 pages. Dont les 400 premières où je me suis tour à tour ennuyée, lassée, où j'ai baillé, où je me suis sans cesse demandée : à quoi bon ? où va-t-on ? Certes, je ne suis pas idiote alors j'ai très bien compris que l'auteur voulait nous faire partager les pensées obsessionelles d'un psychopathe. Mais après 50 pages, ça va, on a compris. 100 passe encore. Mais se coltiner une lecture sans véritable suspense ni tension, à voir 2 héros qui se regardent le nombril, c'était vraiment trop pour moi. Interminable. Voire inter-minable. Vraiment j'ai trouvé un gros problème de rythme à ce roman, ce qui a rendu ma lecture très laborieuse. Très très laborieuse.

 

Heureusement, les 100 dernières pages, il se passe ENFIN quelque chose et ça se lit tout seul. Mais ce petit plaisir final ne rattrape en rien le reste du roman.

 

Je vous passe aussi les répétitions, et pauvretés dans le style (ou même les erreurs, comme "je m'écris" ou "le pie d'une vache"), les scènes sexuelles et crues qui s'additionnent les unes aux autres jusqu'à l'overdose, les nombreuses invraisemblances (ou alors la police de New-York doit être vraiment crétine pour toujours conclure à des accidents/suicides), les poncifs (la pauvre petite fille de parents divorcés et la figure du père absent) ou encore le caractère complètement insupportable de Beck, l'héroïne : en fait, j'en arrivais juste à souhaiter que le psychopathe lui règle son compte, pour être débarassée d'elle. Et même quand les personnages secondaires sont réussis (mention spéciale à l'odieuse Peach ou au bienheureux Ethan), leur portrait traine en longueur sur des dizaines de pages et insiste lourdement pour nous faire comprendre des choses qu'on avait comprises depuis belle lurette.

 

Pour ne pas terminer sur une note négative, je dirais quand même que cette histoire a le mérite d'être très intrigante et même si je me suis lassée de voir l'histoire tourner en rond, ça m'a également permis de me demander sans cesse ce qui allait (enfin) arriver, à qui et quand. Sans cela, j'aurais abandonné.

 

 

Ma note :

 

 

D'autres avis : le billet enthousiaste de Goliath ICI, pour Fée-Tish, "un thriller original comme je n'en ai pas souvent lu" ICI, "un bon moment de lecture" pour Le Bouquinovore ICI, et enfin, Karine de Milleetunepages a abandonné après 100 pages (ce qui me rassure).

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Selene 15/12/2015 15:09

Je ne suis qu'au chapitre 3 et déjà j'ai commencé à écrire ma chronique (et je garanti que ce n'est pas un bon point). La vulgarité me dérange car elle n'apporte rien? J'attendais beaucoup de ce livre parce que j'ai lu beaucoup de bonne critiques et le résumé était prometteur. Mais je ne sais pas si je vais réussir à le lire jusqu'au bout...

Bouquinovore 23/04/2015 08:09

De mon côté, je ne l'ai pas trouvé si mal que cela. Quelques incohérences comme tu le note, sur les conclusions simplistes de la police. Mais de mon côté je l'ai trouvé original. Vue a travers le regard d'un psychopathe, qui semble avoir une vision manichéenne des autres personnages. Cependant, je ne suis pas sûr de lire un autre roman de l'auteur ;)

Cajou 26/04/2015 22:29

C'est vrai que je dois bien lui reconnaitre son originalité : passer du temps dans les pensées intimes d'un psychopathe sans qu'il y ait besoin de voir sangs et boyaux, c'est plutôt une démarche très intéressante... mais le style m'a vraiment perdue en route :/

stephanie plaisir de lire 21/04/2015 18:54

je ne pense pas lire ce livre, même si certains billets sont assez enthousiastes, le tien me refroidit (et les divers abandons encore plus !)

Cajou 21/04/2015 20:42

Ce n'est pas moi qui vais te pousser à le lire en tout cas ....

cledesol 21/04/2015 14:46

J'ai clairement détesté, et moi je n'ai pas eu ton courage, j'ai du en lire à peu près 130 pages... Je n'ai ni aimé l'écriture, ni le scénario. Je l'ai vraiment trouvé horrible, c'est à mille lieues de ce que je lis d'habitude.
Mais bon, tous les goûts sont dans la nature, il en faut pour tout le monde.

Cajou 21/04/2015 20:43

Heureusement que tu es là parce à part toi, je n'ai lu que des avis positifs :O

jerome 21/04/2015 12:41

Une belle grosse déception, ça arrive. Le prochain sera forcément mieux, c'est déjà ça.

Cajou 21/04/2015 14:07

En effet ça arrive, mais quand ça dure sur 500 longues pâges, c'est quand même a pain in the ass :p (ceci est une référence à ton "Pas dans le cul aujourd'hui" et à l'absence de commentaire de ta libraire haha)

JOBBEM 21/04/2015 12:05

Oh flûte ! J'allais me procurer le livre dans les semaines à venir, une amie me l'avait conseillée. Mais je dois dire qu'après avoir lu cette revue j'hésite fortement !

Cajou 21/04/2015 14:08

Je comprends ton hésitation mais tous les billets que j'ai lus sur ce roman étaient plutôt positifs donc c'est peut-être juste qu'il n'était pas fait pour moi... je l'ai trouvé mauvais mais d'autres l'ont trouvé très réussi...

Ivy 20/04/2015 16:10

Je comprends complètement que tu n'aies pas adhéré. J'ai eu un peu de mal à comprendre où on allait mais, étant intriguée j'ai continué jusqu'au bout. Je ne dirai pas que j'ai adoré mais je n'ai pas détesté non plus. Ce côté très introspectif était assez étrange mais c'est ça je crois qui m'a fait tenir. Maintenant, je suis absolument d'accord sur la crédibilité, je me suis d'ailleurs moi-même posée la question de savoir comment il faisait pour toujours s'en sortir... Personne ne se pose de question...
Et c'est clairement lent et assez répétitif, c'est vrai. Mais ça ne m'a pas spécialement dérangé. J'étais plus mi-fascinée, mi-horrifiée par le comportement du mec.
Dommage que cette lecture ait autant été un calvaire pour toi, j'espère que la prochaine te plaira plus ;)

Cajou 21/04/2015 14:09

Je comprends que le côté intrigant puisse l'emporter sur le reste puisque je n'ai jamais même pensé à l'abandonner tant je voulais savoir où l'auteur m'emmenait mais en le refermant, je n'ai pu m'empêcher de penser "tout ça pour ça" :/
Heureusement ma lecture d'hier fut tellement bonne que je l'ai lue d'une seule traite <3

LaFée 20/04/2015 16:03

Hum, je passe donc :-)

Cajou 21/04/2015 14:09

Tu peux, ça ne te plaira pas ^^

Les lectures d'Alice 20/04/2015 12:12

Oh merde !! Il me tentait énormément moi aussi, de par de le résumé et cette jolie couverture. Il m'avait bien tapé dans l’œil. Malheureusement, je pense que je ne le lirai pas. Ton avis trace un portrait où je sais que je m'ennuierai également. Tant pis tant pis !
J'espère que ta prochaine lecture sera meilleure :)

Cajou 21/04/2015 14:10

Le fossé fut vraiment immense entre mes attentes et puis mes impressions de lecture :/ Heureusement ma lecture suivante fut bien meilleure <3

Charabistouilles 20/04/2015 11:43

Ha merde ! C'est vrai que le résumé et la couverture donnaient envie... Pour les fautes, je trouve que malheureusement ça donne rapidement le ton et vu les horribles fautes, ça ne m'étonne pas que le style soit pauvre et c'est p-e la faute du traducteur du coup... Malgré ta chronique, ça reste intrigant, mais je n'aurais vraiment pas la patience d'attendre 400 pages. Quoique, dans ma lecture en cours, j'attends toujours que ça démarre page 250...

Cajou 21/04/2015 14:11

Ta lecture en cours, c'est toujours le best-seller allemand ?

Cajou 21/04/2015 14:10

En fait j'étais très étonnée par ces fautes pcq je suis allée voir le nom du traducteur et c'était une auteure souvent encensée... vraiment curieux...

Jacqueline 20/04/2015 10:59

Oh, là, là ...... Je l'avais noté dans les romans qui m'attiraient .... mais tous les points négatifs que tu indiques me font passer l'envie de le lire ...
Bien sûr, je pourrais tenter pour me faire ma propre idée ..... alors juste si une copine me l'envoie pour m

Cajou 21/04/2015 14:11

En effet, tu pourrais tenter mais j'ai bien ma petite idée sur ce que tu en penserais ^^ Mais j'espère que tu le trouveras pour pouvoir en parler avec toi :D

Jacqueline 20/04/2015 11:00

oups ..... pour ma liseuse .....:-)

PrettyBooks 20/04/2015 10:28

Mince alors, il semblait prometteur! Je compte le lire quand même pour me faire mon avis mais s'il y a autant de longueurs, ça risque d'être pénible :/

Cajou 21/04/2015 14:12

Je me réjouis vraiment de pouvoir lire ton billet et de pouvoir papoter de ce roman avec toi !

Le petit grain de sel de Cajou

http://yelims1.free.fr/Animaux/Animaux23.gifPour chaque livre sur lequel j'écris un billet, j'attribue une note de plaisir (ou déplaisir) de lecture.


1_b_pn.jpg = J'ai détesté http://smileys.sur-la-toile.com/repository/M%E9chant/fache-censure.gif
 2_b_pn.jpg= Je n'aime pas http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/tristounet.gif
 3 b pn = J'ai apprécié mais... http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/smile.png
4_b_pn.jpg = J'aime http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0060.gif
 5_b_pn.jpg= J'adore !  http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect1.gif 

= Coup de coeur !

Trouver Un Billet

Rejoins-moi sur Facebook

Challenge GoodReads

2017 Reading Challenge

2017 Reading Challenge
Cajou has read 5 books toward her goal of 100 books.
hide

Nombre Visiteurs