3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 13:14

 

 

 

 

 

Résumé : Elsa n'a plus froid, plus faim, plus peur depuis qu'un accident de montagne l'a plongée dans le coma. Thibault a perdu toute confiance le jour où son frère a renversé 2 jeunes filles en voiture. Un jour, Thibault pénètre par erreur dans la chambre d'Elsa et s'installe pour une sieste. Elle ne risque pas de le dénoncer, dans son état. Mais le silence est pesant, même face à quelqu'un dans le coma. Alors, le voilà qui se met à parler, sans attendre de réponse. Ce qu'il ignore, c'est que pour Elsa, tout est fini, jamais elle ne se réveillera. Mais tandis que médecins, amis et famille baissent les bras, Thibault, lui, construit une relation avec Elsa. Est-il à ce point désespéré lui-même ? Ou a-t-il décelé chez elle ce que plus personne ne voit ?

 

 

 

Sur le bandeau de ce roman, on peut lire :

"Le roman phénomène qui a ému le monde entier"

Et sur sa 4ème de couverture :

"Avant même d'être publié, le 1er roman de Clélie Avit

a déjà provoqué l'enthousiasme de plus de 10 éditeurs étrangers

qui en ont acquis les droits de traduction".

 

 

Faible que je suis, je n'ai pas résisté aux sirènes du marketing éhonté de la tentation

 

 

Alors, oui, c'est une histoire sympathique et qui saura vous émouvoir. Mais franchement, chez JC Lattès on ferait quand même mieux de réfléchir à 2 fois avant d'user d'autant de dithyrambe pour vendre un roman "banal", parce que ça lui nuit plus qu'autre chose.

 

Du côté de ce que j'ai apprécié, et qui vous plaira certainement aussi, on notera le thème et l'histoire toute mignonne de ce jeune homme qui tombe amoureux d'une jeune fille dans le coma. Vraiment c'est tout chou. Mais ça ne va pas plus loin, et je doute que ce roman puisse émouvoir le monde entier.

 

Par contre, de nouveau à charge de JC Lattès, il me semble que le travail éditorial aurait pu être davantage poussé. J'ai en effet trouvé le style très scolaire, une langue un peu trop "parlée" à mon goût quand il s'agit de Thibault, des figures de style qui font un peu pitié ("Ma visite à l'hôpital tourne dans ma tête comme des vêtements dans une machine à laver" ), pas mal de dialogues sonnent faux (notamment les échanges entre les 2 amis, Thibault et Julien), des répétitions (l'arc-en-ciel, le jasmin, les doutes, etc.) un peu trop nombreuses et des informations inutiles, qui alourdissent çà et là la narration. Peut-être que sans cela, on aurait éventuellement pu obtenir un roman phénomène. Peut-être. J'en doute quand même très fort.

 

Je ne veux pas terminer sur une impression négative parce que j'ai tout de même passé un agréable moment de lecture alors je vous parlerai encore de la qualité essentielle de ce roman, qui est le point de vue d'Elsa. J'ai trouvé cela très intéressant de pouvoir partager les pensées d'une personne plongée dans un coma long, j'ai aimé sa façon de ne pas perdre espoir et de se battre pour qu'on l'entende ses cris silencieux.

 

En bref, c'est sympa pour lire sur la plage, c'est mignon et tout choupinou, mais ça n'a rien d'un roman à lire absolument.

 

 

Ma note :

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

liloune 09/11/2015 10:14

coucou tout le monde! ça n'a pas vraiment de rapport avec l'article mais ça peut toujours servir! j'ai trouvé un site qui permet de toucher un ptit salaire (350€ à 450€ par mois) en répondant à des sondages en ligne! c'est pas beaucoup mais ça permet tout de même de mettre du beurre dans les épinards! bref! voilà le lien du site pour qui ça pourrait intéresser: www.sondage-france.com profitez-en aussi ;-)

Thibaut 30/10/2015 13:40

En lisant ce commentaire, je n'ai eu qu'une pensée : je ne suis donc ni un monstre sans cœur ni le seul ? :-)
En effet, bien que ce livre ait reçu des avis dithyrambique des critiques du monde entier (d'après la couverture...), il ne s'agit que d'une jolie histoire d'amour (certes originale), mais à l'écriture très scolaire (je reprends les mots de ce post, car c'est la vérité), sans prise de risque ni surprise. Un agréable moment, mais pas une claque littéraire comme l'est, par exemple, "Au revoir là haut" de PIerre Lemaitre.

Emily 26/06/2015 20:08

Bon, je pense que je vais passer mon chemin...

Freelfe 07/06/2015 14:29

Clairement, ce n'est pas mon genre de livre pourtant je me serais laisser avoir par le résumé et le bandeau rouge si je n'avais pas lu ta chronique. Et j'aurais sûrement été déçue !

Scarlett Julie 05/06/2015 12:19

Ton billet dit tout : sympa, se lit rapidement, mais franchement le bandeau est trompeur et je n'ai pas eu une seule fois les larmes aux yeux ou même une boule dans la gorge ^^ Heureusement quand même que c'était court car un peu répétitif et j'ai trouvé la fin (avec son frère) trop clichée à mon goût
Bah, une petite lecture de vacances divertissante qui m'a trop souvent rappelé le er roman de Marc Levy...

bambi_slaughter 04/06/2015 20:11

Je ne suis pas du tout tentée par ce livre (aussi pour me tenter avec les histoires d'amour, il me faut du très très bon, pas juste du sympa :P) mais j'ai un peu tiqué avec ta phrase "Par contre, de nouveau à charge de JC Lattès, il me semble que le travail éditorial aurait pu être davantage poussé. J'ai en effet trouvé le style très scolaire, une langue un peu trop "parlée" à mon goût quand il s'agit de Thibault, des figures de style qui font un peu pitié", je suis d'accord que l'éditeur a un travail de relecture à faire et que bien souvent le manuscrit envoyé à l'origine est retravaillé plusieurs fois avant d'être publié mais je ne pense pas que l'éditeur puisse vraiment faire changer le style de l'auteur si ce dernier ne veut pas. Il est sans doute plus plausible que le style de l'auteur ne soit pas bon dès le départ.
Sinon, leur marketing se base quand même sur un gros mensonge. Quand j'ai vu le bandeau, je me suis dit "tiens, c'est marrant, j'ai jamais entendu parler de ce livre" et 2 mn plus tard, j'ai appris que ce livre est sorti depuis une semaine, que l'auteur est française et surtout que ce livre N'a PAS ému le monde entier. Faudrait déjà qu'elle se fasse traduire et on en reparlera. Boudiou, ça m'énerve ce marketing là, le vendre comme la lecture de l'année à la plage aurait largement été suffisant et tout aussi efficace, je pense. :)

Léa Touch Book 04/06/2015 18:50

Je pense que je vais attendre la sortie poche pour le lire, il m'intrigue tout de même un peu :p

Alex-Mot-à-Mots 04/06/2015 14:02

Vue ta conclusion, il ne me semble pas indispensable.

Clarisse 03/06/2015 23:33

Etant Niçoise, on nous a rabattu les oreilles de ce roman, ici, à Nice, puisque l'auteure est de notre ville! L'opération marketing ne m'a absolument pas donné envie de le lire, mais quand en plus, la romancière a sorti dans une interview qu'elle souhaitait devenir la JK Rowling française, je me suis dit que ça n'allait pas être possible du tout ^^

Jacqueline 03/06/2015 19:32

Oui, bon ...... loin d'être un roman phénomène .....juste une petite lecture "sympa" ...... Alors je vais suivre ton conseil .... et passer mon chemin ...:-)

Cajou 03/06/2015 21:18

Je pense en effet qu'il y a bien d'autres romans à faire passer avant celui-ci ^^

florence 03/06/2015 16:48

COUCOU !
j'ai reçu le livre que j'ai gagné!
tu es tombée en plein dans le mil! c'est une histoire que j'ai commencé à dévorer!
MERCI !
bises !
florence

Cajou 03/06/2015 21:19

Je suis ravie que ton lot soit enfin arrivé à bon port ! Bonne lecture, Florence :)

Tachas/Natacha 03/06/2015 16:20

Quand j'ai vu ton post sur Facebook, je me suis dit : Cajou a trouvé une pépite ! Un très beau billet, merci ! Quand je lis les phrases, j'aurai été aussi attirée :D. Je me répète mais depuis Nos étoiles contraires, j'ai le sentiment que tous les éditeurs cherchent à prendre le roman émouvant de l'année. Presque une course à celui qui nous fera le plus pleurer ! ^^

Cajou 03/06/2015 21:19

En effet, ça sent le marketing à plein nez et derrière ça ne tient pas ses promesses... j'ai bien été refroidie :/

Anaïs (une histoire de papier et de mots) 03/06/2015 16:03

Une super chronique. Franchement, j'adore lire tes avis, c'est toujours super intéressant. Comme quoi la PUB c'est bien, mais trop de PUB pas forcement ^^ Je pense que je vais quand même le tenter, mais comme tu le dis ... pour la plage ^^ Un gros merci et une excellente journée à toi ...

Cajou 03/06/2015 21:20

Merci beaucoup Anaïs, ça me fait évidemment très plaisir de lire ça :)
Bonne fin de semaine ^^

le cercle de livres 03/06/2015 15:39

Bon, le ton est donné, au moins je m'eviterais une seance de ralage en regle contre un roman choupinou, vu que c'est pas trop mon style! merci et j'adore ton humour!

Cajou 03/06/2015 21:20

En effet, je m'attendais à un truc super fort et forcément, quand j'ai découvert le truc tout choupinou, bah j'ai été déçue :/

LaFée 03/06/2015 14:42

J aime bien quand tu n aimes pas, les smileys sont rigolos. Je passe évidemment mon tour, déjà que je trouvais le pitch un rien too much, ce que tu en dis termine de me convaincre. Et pour l été, je préfère éviter les histoires tire-larmes ;-)

LaFée 04/06/2015 23:58

J ai jamais lu Lévy mais j imagine le truc :-)

Cajou 03/06/2015 21:21

Bah en fait le pitch l'est peut-être, mais le roman n'est pas du tout mélo, c'est plutôt une bleuette un peu tragique. Genre le premier roman de Marc Lévy.

LaFee 03/06/2015 21:15

Le mec désespéré qui tombe amoureux d une nana dans le coma c est quand même fort Melo, non?

Cajou 03/06/2015 15:21

Ce n'est pas vraiment tire-larmes, je n'ai pas eu une seule fois la gorge serrée ni rien ... mais clairement c'est "juste un roman", qui n'a rien de bien particulier donc tu peux allègrement passer ^^

Nathalie 03/06/2015 14:31

Oui, mais ils ont quand même réussit leur coup marketing chez Lattès, puisque tu l'as acheté ! ;) Ils connaissent sûrement ce proverbe (chinois ?) qui dit "Parlez de moi en bien, parlez de moi en mal, mais parlez de moi !!"

Nathalie 03/06/2015 16:30

Peut-être même que certains (dont moi) ne l'achèterons pas du tout !!
;)

Cajou 03/06/2015 14:38

Disons qu'ils ont gagné à court terme :p Je gage que nombreux lecteurs préféreront attendre une sortie poche en lisant mon billet que de payer le prix plein d'un Grand Format qui est loin de valoir son prix ^^

Sevy28 03/06/2015 14:23

Déjà, les deux premières phrases du résumé..... c'est glauques ! Et ça commence mal. Pourtant, il me tenterait bien pour voir comment l'auteur s'en sort de cette situation.

Cajou 03/06/2015 14:29

C'est un roman ultra simple, avec de grosses ficelles... donc l'auteur ne fait rien de vraiment neuf, elle offre juste une lecture d'été pour se changer les idées :)

MyaRosa 03/06/2015 14:17

C'est bien ce que je pensais. Je m'attendais à ça donc je pense que je ne serai pas trop déçue. :)

Cajou 03/06/2015 14:29

En fait, il faut juste enlever le bandeau, enlever la 4ème de couverture et ne garder que le résumé et alors on a un roman tout à fait sympathique, parfait pour l'été <3

Le petit grain de sel de Cajou

http://yelims1.free.fr/Animaux/Animaux23.gifPour chaque livre sur lequel j'écris un billet, j'attribue une note de plaisir (ou déplaisir) de lecture.


1_b_pn.jpg = J'ai détesté http://smileys.sur-la-toile.com/repository/M%E9chant/fache-censure.gif
 2_b_pn.jpg= Je n'aime pas http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/tristounet.gif
 3 b pn = J'ai apprécié mais... http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/smile.png
4_b_pn.jpg = J'aime http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0060.gif
 5_b_pn.jpg= J'adore !  http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect1.gif 

= Coup de coeur !

Trouver Un Billet

Rejoins-moi sur Facebook

Challenge GoodReads

2017 Reading Challenge

2017 Reading Challenge
Cajou has read 5 books toward her goal of 100 books.
hide

Nombre Visiteurs