30 septembre 2015 3 30 /09 /septembre /2015 14:22

 

 

 

 

Résumé : Ils sont 2 à la surveiller, à l'interroger pour lui faire dire ce qu'elle n'a pas vu. Ils dressent de son fils un portrait dans lequel elle ne le reconnaît pas et veulent bâtir autour de sa crucifixion une légende qu'elle refuse. Seule, à l'écart du monde, dans un lieu protégé, elle tente de s'opposer au mythe que les anciens compagnons de son fils sont en train de forger. Lentement, elle extirpe de sa mémoire le souvenir de cet enfant qu'elle a vu changer. En cette époque agitée, prompte aux enthousiasmes comme aux sévères rejets, son fils s'est entouré d'une cour de jeunes fauteurs de trouble infligeant leur morgue et leurs mauvaises manières partout ou ils passent. Peu à peu, ils manipulent le plus charismatique d'entre eux, érigent autour de lui la fable d'un être exceptionnel, capable de rappeler Lazare du monde des morts et de changer l'eau en vin. Et quand, politiquement, le moment est venu d'imposer leur pouvoir, ils abattent leur dernière carte : ils envoient leur jeune chef à la crucifixion et le proclament fils de Dieu. Puis ils traquent ceux qui pourraient s'opposer à leur version de la vérité. Notamment Marie, sa mère. Mais elle, elle a fui devant cette image détestable de son fils, elle n'a pas assisté à son supplice, ne l'a pas recueilli à sa descente de croix. À aucun moment elle n'a souscrit à cette vérité qui n'en est pas une.

 

 

 

Quelle originalité (et quelle audace !) de faire de la mère de Jésus, l'héroïne d'un roman, et de lui donner (enfin) la parole.

 

Dès les premières pages, on découvre Marie, à la fin de sa vie. Elle se confie à nous dans une sorte de long monologue où elle nous raconte son malaise face aux discours des apôtres qui veulent lui faire dire LEUR vérité sur Jésus, afin de la coucher dans leurs écrits,... mais c'est une vérité qu'elle ne partage pas.

 

Car, et c'est là toute la richesse du roman, à travers les questions insistantes de ces deux apôtres, Marie va nous conter des événements que nous connaissons tous (le paralytique qui remarche, la résurrection de Lazarre, le vin changé en eau aux Noces de Cana, ou encore le chemin de Croix et la Crucifixion) mais selon ses propres souvenirs à elle. Ce qui leur donne un éclairage neuf et différent, plus terre-à-terre et moins métaphorique.

 

Ce fut également très intéressant de voir la distance que garde Marie face aux discours grandiloquents de son fils, face à un Jésus un peu orgueilleux, pompeux et solennel dans lequel elle ne reconnait plus vraiment celui qu'elle a mis au monde.

 

J'ai trouvé ce portrait de Marie vraiment touchant et je n'ai pas pu rester insensible en la voyant ainsi assister, impuissante et révoltée, à la mythification de la vie (et de la mort) de son fils ; et de partager avec nous ses regrets, sa culpabilité et ses remords, en toute honnêteté.

 

 

En bref, un roman audacieux, différent et touchant.

 

 

Ma note : 4 b pn

 

 

 

 

9ème lecture de la rentrée littéraire 2015

Partager cet article

Repost 0

commentaires

argali 12/10/2015 23:36

Je n'avais pas lu ton avis de rédiger le mien. Je le partage.
Roman excessivement touchant.

Alex-Mot-à-Mots 05/10/2015 14:51

Il me fait un peu peur, tout de même. Pour plus tard, sans doute.

nathavh 04/10/2015 13:28

IL m'intrigue aussi tu me donnes envie de le lire.

Cajou 04/10/2015 13:45

Je m'en souviendrai longtemps... dommage qu'il n'ait d'ailleurs pas été un peu plus long ^^
Beau dimanche,

Noukette 02/10/2015 19:49

Chouette, il m'attend ! ;-)

Scarlett Julie 30/09/2015 21:17

Hummm, très intriguant ! Tu as éveillé ma curiosité !!!

Cajou 30/09/2015 21:30

<3

Sandrine 30/09/2015 17:58

Original comme point de vue.
Pourquoi pas ?

Cajou 30/09/2015 19:05

Je trouve qu'il vaut la découverte, il ne ressemble à aucun autre :)

Ingrid 30/09/2015 16:07

Je partage tout à fait ton avis, c'est un roman qu'on m'a prêté, vers lequel je ne serais sans doute pas allée spontanément et pourtant, qu'est-ce que je l'ai aimé ! Je ne regrette vraiment pas ma lecture !

Cajou 30/09/2015 16:09

Oh je ne regrette pas du tout non plus : qu'est-ce que j'ai apprécié cette version de l'histoire vue par Marie... et surtout, qu'est-ce que j'y ai cru ! Ça m'a captivée et touchée : que demander de plus !?
Des bisous Ingrid :)

Jacqueline 30/09/2015 16:03

Un livre qui ne m'aurait pas attirée ... si je n'avais lu ton billet .... Et là, j'ai très envie de le découvrir ...:)

Cajou 30/09/2015 16:10

Il est vraiment très intéressant d'entendre Marie donner sa version de ce que l'on connait uniquement de par les Evangiles. Elle a un tout autre son de cloche à nous offrir sous la plume de Colm Toibin. Un autre son de cloche qu'on a bien envie de croire :)

Léa Touch Book 30/09/2015 15:34

Un très beau roman, tu décris parfaitement ce que l'on ressent à cette lecture :)

Cajou 30/09/2015 16:10

Je viens de chercher ton billet mais je ne le trouve pas :(

Le petit grain de sel de Cajou

http://yelims1.free.fr/Animaux/Animaux23.gifPour chaque livre sur lequel j'écris un billet, j'attribue une note de plaisir (ou déplaisir) de lecture.


1_b_pn.jpg = J'ai détesté http://smileys.sur-la-toile.com/repository/M%E9chant/fache-censure.gif
 2_b_pn.jpg= Je n'aime pas http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/tristounet.gif
 3 b pn = J'ai apprécié mais... http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/smile.png
4_b_pn.jpg = J'aime http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0060.gif
 5_b_pn.jpg= J'adore !  http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect1.gif 

= Coup de coeur !

Trouver Un Billet

Rejoins-moi sur Facebook

Challenge GoodReads

2017 Reading Challenge

2017 Reading Challenge
Cajou has read 5 books toward her goal of 100 books.
hide

Nombre Visiteurs