16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 08:00

 

 

 

 

Résumé : « J’ai vécu puisque tu voulais que je vive. Mais vécu comme je l’ai appris là-bas, en prenant les jours les uns après les autres. Il y en eut de beaux tout de même. T’écrire m’a fait du bien. En te parlant, je ne me console pas. Je détends juste ce qui m’enserre le cœur. Je voudrais fuir l’histoire du monde, du siècle, revenir à la mienne, celle de Shloïme et sa chère petite fille. »

 

 

 

112 pages.

 

112 pages d'un tout petit format qui vous tient dans la main mais qui prend toute la place dans votre coeur. Pas un mot de trop ni un de trop peu.

 

Ce roman est en fait une longue lettre ouverte de Marceline Rozenberg à son père, ce père qui lui a manqué terriblement toute sa vie car, lui, n'est pas revenu de la déportation. Elle lui raconte ce qu'elle a vécu depuis l'année de ses 15 ans, et ce qu'elle est devenue, mais elle nous offre aussi un regard éclairé sur le monde d'hier et d'aujourd'hui ("une mosaïque hideuse de communautés").

 

Plus qu'un livre sur les camps de concentration, "Et tu n'es pas revenu" est surtout l'histoire de l'amour magnifique d'une fille pour son père. Avec beaucoup de pudeur, l'auteur met des mots sur l'horreur des camps, mais surtout, sur l'horreur du retour à la vie, ou plutôt l'impossibilité du retour à la vie, en raison de la permanence du camp en elle. Quand personne n'est en mesure de comprendre ni même d'entendre (et encore moins d'écouter) les témoignages des survivants. Quand elle aurait tout donné (y compris sa propre vie) pour que son père soit là, pour pouvoir diviser le poids des souvenirs en deux. Quand même ceux qui n'ont pas été déportés finissent par être tués par les camps.

 

C'est un roman très émouvant, qui vous serre la gorge et le coeur, et plusieurs micro-scènes sont d'une rare intensité : poignante, comme celle où Marceline croise son père pour la dernière fois, ou plus anecdotique, comme celle des petites cuillères de Simone Veil.

 

 

En bref, un livre à lire.

 

 

Ma note : 4 b pn

 

 

Marceline à 15 ans

 

Marceline sur un tournage

 

Marceline et Simone Veil

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tachas/Marmelade 26/11/2015 12:52

Oh je vais le noter pour ne pas l'oublier. Merci Cajou.

Joanna 23/11/2015 15:35

Je vais le lire celui-là!

Les Sorcières 18/11/2015 06:30

Un livre à lire. Je le note.

Sandrine 16/11/2015 18:30

Oups, pas à lire tout de suite ...

Sandrine 16/11/2015 18:30

A noter mais à lire tout de suite car je suis trop sensible je pense.

LaFée 16/11/2015 17:36

J ai le cœur tout tordu rien qu à lire ton billet...

Cajou 19/09/2016 09:26

Oh tu l'as lu <3 <3 <3

LaFée 19/09/2016 08:47

Et ce matin j'ai les yeux tout mouillés <3

Alex-Mot-à-Mots 16/11/2015 16:05

J'en ai entendu parlé, mais je redoutais un peu de le lire.

Jacqueline 16/11/2015 09:16

Ton billet exprime parfaitement mon ressenti .... Un livre à lire, en effet .....

Le petit grain de sel de Cajou

http://yelims1.free.fr/Animaux/Animaux23.gifPour chaque livre sur lequel j'écris un billet, j'attribue une note de plaisir (ou déplaisir) de lecture.


1_b_pn.jpg = J'ai détesté http://smileys.sur-la-toile.com/repository/M%E9chant/fache-censure.gif
 2_b_pn.jpg= Je n'aime pas http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/tristounet.gif
 3 b pn = J'ai apprécié mais... http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/smile.png
4_b_pn.jpg = J'aime http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0060.gif
 5_b_pn.jpg= J'adore !  http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect1.gif 

= Coup de coeur !

Trouver Un Billet

Rejoins-moi sur Facebook

Challenge GoodReads

2017 Reading Challenge

2017 Reading Challenge
Cajou has read 5 books toward her goal of 100 books.
hide

Nombre Visiteurs