12 août 2016 5 12 /08 /août /2016 11:02

 

 

 

 

 

Résumé : S’il fallait décrire Juliette en un seul mot, transparente serait sans nul doute le bon. Oui, c’est ça, transparente. Depuis qu’elle est toute petite Juliette a toujours fait ce que l’on attendait d’elle. Pour ne pas déplaire, pour ne pas décevoir. Mettant de côté ses rêves et celle qu’elle est vraiment. Résultat, à 30 ans, elle mène une vie sans relief et ennuyeuse au possible. Une vie dans laquelle choisir entre lasagnes et sushis est un événement. Pourtant, elle se sent de plus en plus à l’étroit dans cette vie, dans cette peau. Elle a envie de crier qu’elle n’est pas cette fille sans personnalité. Elle a envie d’aborder celui qu’elle croise tous les jours dans son immeuble. Pour lui dire qu’il lui plait. Et par dessus tout, elle a envie d’enfin réaliser son rêve, celui de devenir écrivain. Il n’est jamais trop tard pour devenir soi. C’est ce que va découvrir Juliette au détour d’un merci, un merci de trop. Même si elle est loin d’imaginer ce qui va en découler !

 

 

J'ai eu envie de lire ce premier roman de Carène Ponte car je pensais qu'il serait parfait pour la saison : une petite comédie romantique comme je les aime pour la plage, sucrée et légère. Et je suis désolée de dire que, alors que mes attentes étaient quasi nulles (juste passer un agréable moment), j'ai été déçue par cette histoire, que j'ai trouvée non pas légère mais totalement creuse. A l'instar de son héroïne, ce roman m'a semblé inodore, incolore et insipide.

 

L'histoire est remplie de clichés plus lourds les uns que les autres : sur les relations entre chef/employé, sur le célibat, sur la grossesse, sur le métier d'auteur, sur l'amour, sur l'amitié... 240 pages avec du déjà vu, vu, revu et re-revu, sans qu'aucune scène n'apporte sa touche personnelle et inédite (bon, la rencontre entre les parents de Juliette et le pseudo-futur-père pourrait être qualifiée d'inédite si elle n'était pas autant tirée par les cheveux).

 

En fait, l'ensemble m'a donné l'impression d'un Bridget Jones de série Z. L'humour semble toujours forcé (mention spéciale à ces notes de bas de page pseudo-drôles, qui font presque pitié) et les situations pseudo-cocasses n'ont même pas réussi à m'arracher un sourire.

 

Ajoutons encore que l'héroïne passe d'une fille morne et fadasse à une femme qui prend sa vie en main en un coup de cuillère à pot : ce n'est pas crédible pour un sou tant tout est sans cesse précipité, tant dans les péripéties que dans la construction du portrait des personnages et de leurs relations.

 

Et le pire, ce sont toutes ces coïncidences à 2 balles : pitié quoi, le livre en est truffé, et même si l'auteur accompagne toujours ces pathétiques heureux hasards d'un "On ne voit ça que dans les romans", ça ne suffit pas à faire passer la pilule. Je pense que c'est d'ailleurs ce point qui m'a rendu tout le reste presque insupportable.

 

En bref, j'ai terminé le front plein de rides tant j'ai passé mon temps à lever les yeux au ciel.

 

 

Ma note : 1 b pn

 

 

D'autres avis (ils sont tous très enthousiastes, partout, sur tous les blogs) : "d'une originalité extraordinaire à vous faire mourir de rire" pour MyLittleAnchor ICI, 20/20 pour L'antreduBonheur ICI, un joli coup de coeur pour LesInstantsVolésàlaVie ICI, Lecturesd'uneVie a été transporté par l'écriture ICI, un excellent moment pour CarnetParisien ICI, "un petit bijou truculent et divin" pour DesLivresetMoi ICI, coup de coeur pour Échappée Littéraire ICI, "un livre parfait pour l'été" pour Justine ICI, Ninisbook a adoré ICI, Lily est conquise ICI, 18/20 pour L'EdendesRêves ICI, et enfin, Thalyssa, pas vraiment convaincue ICI.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marine Le Puy des Livres 13/08/2016 08:55

Oula, on peut dire que ton avis n'encourage pas à sa lecture. Je ne me mettrais donc pas en frais mais si je le croise à la médiathèque pourquoi pas...

Jacqueline 12/08/2016 20:19

J'ai passé un excellent moment à lire ton billet ...... J'ai bien ri ... :)

LaFée 12/08/2016 16:27

C'est pas bien, je sais, mais j'ai ri en lisant ton billet... Je savais déjà que ce livre ne serait pas pour moi... :p

Invidia 12/08/2016 14:11

Pour une fois que j'ai décidé de cliquer sur une chronique qui parle d'un livre qui m’intéresse pas, il faut que ce soit un livre pas terrible selon toi. Bon bah laissons les belles découvertes pour la prochaine fois !

Le petit grain de sel de Cajou

http://yelims1.free.fr/Animaux/Animaux23.gifPour chaque livre sur lequel j'écris un billet, j'attribue une note de plaisir (ou déplaisir) de lecture.


1_b_pn.jpg = J'ai détesté http://smileys.sur-la-toile.com/repository/M%E9chant/fache-censure.gif
 2_b_pn.jpg= Je n'aime pas http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/tristounet.gif
 3 b pn = J'ai apprécié mais... http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/smile.png
4_b_pn.jpg = J'aime http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0060.gif
 5_b_pn.jpg= J'adore !  http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect1.gif 

= Coup de coeur !

Trouver Un Billet

Rejoins-moi sur Facebook

Challenge GoodReads

2017 Reading Challenge

2017 Reading Challenge
Cajou has read 5 books toward her goal of 100 books.
hide

Nombre Visiteurs