29 octobre 2016 6 29 /10 /octobre /2016 17:45

 

 

 

Résumé : Une enquête romanesque au plus près de l'énigmatique épouse de Michel Fourniret pour tenter de cerner les terreurs de notre société à travers l'une des affaires les plus retentissantes de ces dernières années. « Ce que je vais vous raconter ne s'invente pas. » 22 juin 2004. Après un an d'interrogatoires, Monique Fourniret révèle une partie du parcours criminel de son mari, « l'Ogre des Ardennes ». Il sera condamné à la perpétuité. Celle que Michel Fourniret surnomme sa « mésange » reste un mystère : victime ou complice ? Instrument ou inspiratrice ? Mésange ou ogresse ? Quoi de plus incompréhensible que le Mal quand il revêt des apparences humaines ? En sondant les abysses psychiques de Monique Fourniret, en faisant résonner sa voix, jusqu'au tréfonds de la folie, dans un face à face tendu avec les enquêteurs qui la traquent, ce roman plonge au coeur du mal pour arriver, par la fiction et la littérature, au plus près de la glaçante vérité.

 

 

Voilà un roman de la rentrée littéraire très troublant, qui nous plonge au coeur d'un couple aussi célèbre que diabolique. L'auteur réussit à s'immiscer -entre réalité et fiction- dans la tête de cette femme à l'air effacé, et nous laisse découvrir sa dualité, aussi fragile qu'une mésange mais aussi cruelle qu'une ogresse.

 

J'ai trouvé ce docu-fiction addictif, comme un thriller : les pages se tournent toutes seules, causant aussi bien l'envie du lecteur (savoir, connaitre, et surtout comprendre) que sa répulsion la plus totale, car cette femme est par bien des aspects tout à fait glaçante (Quelle horreur, par exemple, que cette expression "MSP", "membranes sur pattes"). Mais encore plus que l'histoire en elle-même, ce rythme est certainement aussi l'une des conséquences de la plume habile d'Harold Cobert que j'ai découverte avec ce roman. J'ai ainsi notamment apprécié particulièrement les prises de parole de l'ogresse, avec ces longues phrases troubles, sans respiration/ponctuation, qui laissent souvent le lecteur... le souffle court.

 

En outre, même si j'ai aimé ce côté plutôt malsain d'être dans la tête de Monique Fourniret, j'ai trouvé que l'auteur évitait habilement de tomber dans le sordide ou le voyeurisme, et parvenait tout de même sans aucun souci à laisser le lecteur tout à fait pantois face à cette femme et à cette histoire, certes romancée, mais tout de même très inspirée de la réalité de cette "Affaire Fourniret".

 

Malgré quelques scènes que j'ai trouvées un peu répétitives (les interrogatoires), et malgré la façon un peu caricaturale de s'exprimer du commissaire belge, je n'ai fait qu'une bouchée de ce roman de la rentrée littéraire que je vous conseille si le sujet vous intéresse.

 

En bref, un docu-fiction aussi intéressant que prenant.

 

Ma note : 4 b pn

 

D'autres avis : des 20/20 en série pour Fan2polar ICI, LireSousLaLune ICI, DesLivresetDesBulles ICI, L'AntreduBonheur ICI, et LeTempsdelaLecture ICI, une lecture éclairante pour AlexMotàMots ICI, et enfin, intéressant mais pas mémorable pour La Fée Lit ICI.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Hylyirio 03/11/2016 10:17

J'ai trouvé aussi quelques passages répétitifs, mais je me dis que dans la réalité des choses, des interrogatoires, ça a sûrement été le cas également... donc ça renforce la crédibilité...
je l'ai beaucoup apprécié, ce livre, surtout parce que dans les victimes, il y a une personne que je croisais tous les jours étant enfant, et qui était la meilleure amie de la soeur d'un ami (ça se complique, hein ;) ).. bref, ça me touche beaucoup car ce drame a eu une incidence sur la fin de mon enfance et mon adolescence...

merci pour le lien ;)
bonne journée

Alex-Mot-à-Mots 01/11/2016 19:12

Une lecture que j'ai aimé également. Et j'ai compris à la fin pourquoi les interrogatoires étaient aussi répétitifs.

sylire 31/10/2016 21:44

J'avoue que je ne suis pas tentée du tout. Ce genre d'histoire me glace !

Cajou 31/10/2016 21:49

En effet, déjà de l'extérieur, rien que le résumé, c'est glaçant, mais alors de le lire et de se retrouver dans la tête de cette femme, c'est brrrrr :/

eirenamg 30/10/2016 11:45

bonjour j'apprécie la plume d'Harold Cobert, dans ce roman il s'est surpassé, je te conseille tous les autres ( mention spéciale pour Jim, un hiver avec Baudelaire, Dieu surfe au pays basque) mais ils sont tous bien bonne lecture et merci pour on avis
Nathalie ( blog eirenamg).

Cajou 30/10/2016 11:59

Merci pour les conseils de lecture car en effet, c'est un auteur que je compte bien lire à nouveau !
Beau dimanche à toi :)

Moka 30/10/2016 11:43

Curieux. Je ne suis pas habituée à ce genre de lecture. Mais il est bon d'être un peu bousculée parfois.

Cajou 30/10/2016 11:56

Ce roman aurait tout à fait eu sa place dans notre sélection Priceminister, il a vraiment beaucoup de qualités, mais en effet, ça bouscule de se faire mettre de force dans la tête de cette femme :o

Jacqueline 29/10/2016 21:36

Une lecture qui n'est pas pour moi ..... J'ai tenté mais arrêté au bout de quelques pages, incapable de continuer à "être dans la tête" d'une telle personne ... En plus, dès le début, le visage de la petite Elisabeth Brichet s'est immiscé dans mon esprit ...

Cajou 30/10/2016 11:58

Comme toi, j'ai eu beaucoup de mal avec le souvenir d'Elisabeth Brichet, cette petite fille qui avait le même âge que moi quand elle fut enlevée par ce monstre :'( Et en effet, cette lecture est intensément troublante par le fait d'être dans la tête de cette femme... horrible.

Le petit grain de sel de Cajou

http://yelims1.free.fr/Animaux/Animaux23.gifPour chaque livre sur lequel j'écris un billet, j'attribue une note de plaisir (ou déplaisir) de lecture.


1_b_pn.jpg = J'ai détesté http://smileys.sur-la-toile.com/repository/M%E9chant/fache-censure.gif
 2_b_pn.jpg= Je n'aime pas http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/tristounet.gif
 3 b pn = J'ai apprécié mais... http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/smile.png
4_b_pn.jpg = J'aime http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0060.gif
 5_b_pn.jpg= J'adore !  http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect1.gif 

= Coup de coeur !

Trouver Un Billet

Rejoins-moi sur Facebook

Challenge GoodReads

2017 Reading Challenge

2017 Reading Challenge
Cajou has read 5 books toward her goal of 100 books.
hide

Nombre Visiteurs