18 novembre 2016 5 18 /11 /novembre /2016 10:23

 

 

 

 

Résumé : Et si un jour les chats communiquaient avec les hommes ? S’ils changeaient notre
histoire à jamais ? Dans la lignée des Fourmis, un roman où se mêlent Histoire, science, philosophie et humour. Bastet, une petite chatte montmartroise, aimerait bien communiquer avec sa « servante » humaine. Sa rencontre avec Pythagore, un chat de laboratoire appareillé pour pouvoir se connecter aux ordinateurs et qui sait tout des humains, va bouleverser sa vie. Le vieux matou futé se charge de l’éducation (très complète…) de la jeune Bastet alors qu’autour d’eux la violence envahit la société. Une vision ironique et décalée du monde des humains où les chats tentent de remédier aux folies de leurs prétendus maîtres.

 

 

Pfffffffff. Mais quel gros fail que cette lecture.

 

 

Pourtant, Dieu sait si je suis fan de cet auteur que j’admire tant : il m’a toujours séduite avec son originalité, son intelligence, et sa façon de partir d’éléments réels pour imaginer des réalités ou des futurs probables, plausibles, ou mêmes improbables (j’ai adoré « Les Fourmis », « Les Thanatonautes », « L’empire des Anges » -que j’ai relu 3 fois!- ou encore « L’arbre des possibles »).

 

Mais ici… ici… ici, … on tombe carrément dans le GROTESQUE.

 

Bernard Werber nous sert à la grosse louche des lieux communs sur les chats (ils sont doués de pensée, ils considèrent leur humain comme un serviteur, ils sont sneaky, …). J'ai trouvé le tout convenu, peu crédible et téléphoné. Et même si j'apercevais les traits d’humour ou d'esprit disséminés ça et là par l’auteur, jamais ils ne m’ont fait sourire ni rire.

 

Mais le pire pour moi, c’est que les romans de Werber poussent toujours le lecteur à considérer son quotidien d’un autre œil, à travers le prisme des découvertes de sa lecture, mais ici, en ce qui me concerne, nada : juste l’histoire de Bastet, une chatte pas vraiment attachante et de Pythagore, son matou de voisin qui a une clé USB mauve greffée sur le crâne (si si !). Puis alors ces réflexions sur le terrorisme, les guerres et les violences humaines :  quelle LOURDEUR. "Dans la lignée des Fourmis" qu'ils disaient... laissez-moi pleurer rire.

 

Vraiment, une grosse déception. Peut-être que ce livre devrait être rangé dans le rayon des 10-12 ans, mais je n'en suis même pas certaine parce que de ce côté-là, on a déjà « La guerre des clans » qui est tellement meilleur.

 

En bref, au secours, rendez-moi le Bernard Werber que j’aime !

 

Ma note :

 

D'autres avis : une lecture captivante pour Azilis ICI, un page-turner passionnant pour Cédric ICI, et mi-figue mi-raisin pour Mr K ICI.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lord Arsenik 06/12/2016 21:15

J'ai été moins sévère que toi mais j'ai eu l'impression que la démarche était plus marketing que littéraire. Bernard Werber est resté dans sa zone de confort en nous refourguant le minimum syndical.

jerome 21/11/2016 12:38

Aïe, aïe, aïe, qui aime bien châtie bien et pour le coup tu n'y vas pas avec le dos de la cuillère, j'adore !

Nelfe 20/11/2016 23:59

Ouep comme tu le dis, Mr K a été mitigé. De mon côté, j'ai arrêté Werber il y a plus de 10 ans? Je me suis lassée et je n'ai pas envie de lire celui-ci. J'ai lu le précédent parce que l'histoire me plaisait et je l'ai trouvé sympa mais avec Werber, on est en terrain connu...

Scarlett Julie 20/11/2016 10:32

Oh ben m**** alors ... Je me disais que je relirais bien un Werber, là je n'ai plus envie du tout ... J'avais ADORE Le père de nos pères et Le livre du voyage ...

LaFée 19/11/2016 15:23

Oula, la soufflante, quoi! Voilà un roman qui a l'air aussi naze qu'étonnant :p Je comprends ta déception, quand on aime un auteur, on aime encore moins ce prendre ce genre de déception :( Des bisous, Cajou.
PS: Terriiiiiiiiiiiiiiiiiible le gif!

Pinklychee 19/11/2016 11:20

De M.Werber je n'ai lu que la trilogie Nous les Dieux, dont j'ai adoré le premier tome et détesté le troisième. Du coup, bien que Demain les chats soit dans ma PAL, j'avoue en voyant ton avis que j'hésite à le lire...

argali 19/11/2016 10:54

Je ne suis jamais entrée dans "Les fourmis" que j'ai pourtant repris plusieurs fois. Je me disais que celui-ci allait peut-être me réconcilier avec l'auteur, quand on me l'a offert. Tout s'effondre à la lecture de ton billet.

Jacqueline 18/11/2016 22:02

Oh .....une seule plume ... alors c'est vraiment mauvais ......De cet auteur, je n'ai lu que "Les Fourmis" qui m'avait captivée ..... Ici, apparemment, il a "raté son coup" ....

Le petit grain de sel de Cajou

http://yelims1.free.fr/Animaux/Animaux23.gifPour chaque livre sur lequel j'écris un billet, j'attribue une note de plaisir (ou déplaisir) de lecture.


1_b_pn.jpg = J'ai détesté http://smileys.sur-la-toile.com/repository/M%E9chant/fache-censure.gif
 2_b_pn.jpg= Je n'aime pas http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/tristounet.gif
 3 b pn = J'ai apprécié mais... http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/smile.png
4_b_pn.jpg = J'aime http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0060.gif
 5_b_pn.jpg= J'adore !  http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect1.gif 

= Coup de coeur !

Trouver Un Billet

Rejoins-moi sur Facebook

Challenge GoodReads

2017 Reading Challenge

2017 Reading Challenge
Cajou has read 5 books toward her goal of 100 books.
hide

Nombre Visiteurs