10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 17:09

Comme prévu, beaucoup moins de temps libre pour la lecture, pour cause de rentrée (scolaire, pas littéraire). Mais je viens enfin de refermer la dernière page de « Bye Bye Blondie », de Virginie Despentes. Même si c’est surtout pour sa couverture intrigante que je l’avais acheté, j’en avais également entendu beaucoup de bien. Et, en effet, c’est une histoire que j’ai  vraiment aimé découvrir.... ou vivre plutôt !

 

http://www.decitre.fr/gi/40/9782253112440FS.gif

 "Bye Bye Blondie" en quelques mots : Gloria a été internée en hôpital psychiatrique. Contre toute attente, la punkette « prolo » y a rencontré Éric, un fils de bourgeois aussi infréquentable qu’elle ; ils se sont aimés comme on s’aime à seize ans. Puis la vie, autant que les contraintes sociales, les a séparés. Vingt ans après, à nouveau, leurs chemins se croisent…


Virginie Despentes nous dresse le portrait de Gloria, une femme blessée aux prises avec ses démons. Portrait insolite, tant par son contenu que par son style. C’est d’ailleurs par cet aspect que je vais commencer. Pas mal de lecteurs sont insensibles –voire allergiques-  au style de Despentes. Il est, en effet, très particulier : haché, cru, violent, brut… une langue brisée, tout comme l’héroïne dont nous partageons la vie durant ces 250 pages. C’est aussi parfois vulgaire (Virginie Despentes aime choquer avec ses « fourrer » ou autres « défoncer » et « baiser ») mais c’est tellement à propos pour parler de Gloria… Et, à vrai dire, je ne vois pas  comment le style pourrait être différent pour nous la décrire… histoire et langue -toutes deux violentes- ne font qu’un dans ce roman, et c’est certainement ce qui le rend aussi fort.


Pendant les 50 premières pages, on suit Gloria, à notre époque, trentenaire perdue dans sa vie, cassée, brisée, à fleur de peau, ultra agressive et violente, et surtout très paumée. Puis elle croise, par hasard, Eric, un amour de jeunesse, qui la replonge dans ses souvenirs et ses démons. S’en suit alors un long flash-back en 1986, quand elle avait 15 ans, qui nous éclaire sur les raisons du fiasco de sa vie, entre séjour en Hôpital Psychiatrique (des pages très fortes... "Comme s'il y avait des limites à la saloperie des dominants", comme le dit si bien Gloria), fugues,  400 coups, SDF, musique Punk Rock, petits larcins, Sex, Drugs and Rock&Roll.


Le personnage fort de ce roman, c’est bien sûr Gloria, tantôt exaspérante au possible, tantôt tout aussi attachante. Elle est blessée, enragée, abandonnée, sauvage… et tellement givrée. Elle toute entière habitée par la fureur et la douleur… Je l’ai trouvée poignante et j’ai aimé cette ambivalence de sentiments qui faisait que parfois, j’avais autant envie de lui mettre une paire de gifles afin de la faire taire que de la prendre dans mes bras, pour atténuer quelque peu sa souffrance.


C’est une histoire à la fois trash et romantique, pleine de désespoir mais toujours avec une lueur d’espoir et qui mêle sans cesse la beauté et la laideur, des personnages, mais surtout de notre monde.


C’était mon premier roman de Virginie Despentes, mais ça ne devrait pas être le dernier !

 

Ma note : 4 b pn


 

Sachez également que Virginie Despentes a adapté ce roman au cinéma et que les deux rôles principaux sont tenus par la sublime Emmanuelle Béart et la sulfureuse Béatrice Dalle (en effet, le rôle d’Eric a été remplacé par celui de Francès, une femme). Le tournage a commencé au début de l’été donc à voir bientôt sur nos écrans !


http://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/racine/star/emmanuelle-beart/10083383-140-fre-FR/Emmanuelle-Beart_aLaUneDiaporama.jpg dalle-copie-1.jpg

 



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nessa 10/10/2012 17:37


ta chronique confirme mon envie de le lire...

read-with-me 05/01/2012 10:47


waaaa je savais pas du tout que ce roman allait être adapté au cinéma 0o Il est déjà sorti là?


Il fait parti de mes romans préférés, je l'ai lu il y a vraiment très longtemps mais il m'a marquée! En plus, je vis pas très loin de Nancy :p

Cajou 14/01/2012 19:52



Je ne sais pas s'il est déjà sorti... je ne me souviens plus de ce que j'avais lu mais il me semble que non... Je vais aller faire un tour sur le net pour vérifier :) Et j'ai bcp aimé ce roman,
d'ailleurs, je m'en rappelle encore très bien

Natacha 28/09/2011 07:05



Il a l'air bien ce petit livre, en tout cas j'adore le titre =)



Cajou 28/09/2011 15:49



Il est tout petit petit, et c'est le titre qui m'avait interpellée... c'est vraiment une lecture que je conseille car elle est forte... et pas trash comme les autres Despentes... D'ailleurs,
j'oublie souvent le nom des héros/héroïnes mais Gloria je m'en rappelerai longtemps je pense :) Puis, comme je l'ai déjà dit (mais je ne sais plus si je le dis dans mon billet), ça m'a fait
penser beaucoup à l'atmosphère du film "Une Vie Volée" qui m'avait chamboulée (A. Jolie notamment).



L'Ogresse 13/09/2011 22:50



Heureuse de lire que ce roman a ete une tres bonne experience pour toi.


 


Pour ma part, je n'ai pas tres envie de voir le film, meme si je pense que Beatrice Dalle est l'actrice ideale



Cajou 15/09/2011 22:33



Oui, j'ai beaucoup aimé l'atmosphère pesante de cette histoire, et le personnage torturé de Gloria ! Merci pour la découverte :)



Frankie 13/09/2011 18:21



Je n'ai jamais lu de Despentes mais j'espère bien le faire un jour !



Cajou 15/09/2011 22:37



J'espère que tu liras celui-ci, que je puisse comparer nos ressentis =D Surtout qu'il est tout petit et donc pas cher ;)



Sophie 12/09/2011 19:38



Comme Jacqueline" baise moi" m'a tellement choquée ...qu'il est hors de question que je lise à nouveau un de ses livres. Le personnage public qu'elle est devenue m'horripile, aussi....



Cajou 15/09/2011 22:38



Je n'aime pas du tout l'auteure non plus... Et Baise-moi m'a filé la nausée... Celui-ci est différent..; il ne parle pas de sexe, il parle d'une jeune fille brisée par les aléas de sa vie
d'ado... Si tu as aimé le film "Une vie volée", tu aimeras ce roman :)



Noukette 11/09/2011 23:54



On ressort rarement indemne d'un roman de Despentes ! Il faut accepter d'être bousculé sans cesse... Moi j'aime bien !



Cajou 15/09/2011 22:39



Je pense que mon prochain sera "Apocalypse Bébé", j'aime beaucoup le titre... et je n'ai pas lu le résumé, je préfère les surprises =D



Jacqueline 10/09/2011 23:54



Virginie Despentes .... Je n'ai lu qu'un seul roman de cette auteure, son premier, je pense : "Baise-moi" (prêté par une amie"). Ouille : trop cru, trop violent pour mon goût ! Je n'ai eu aucune
envie de lire d'autres romans !



Cajou 11/09/2011 00:03



Je n'ai pas lu, mais vu "Baise-moi"... j'ai été écoeurée... à la limite de la nausée... j'ai trouvé ça vulgaire, trash et ... inutile... de la vulgarité et de la violence gratuites... j'en garde
un TRES mauvais souvenir... Dans celui-ci, il y a quelques mots vulgaires, et quelques petites scènes de sexe, mais ce n'est vraiment pas le propos du livre :)



Philippe D 10/09/2011 21:46



Je ne connais pas du tout : ni l'auteur ni le titre.


Passe un bon dimanche.



Le petit grain de sel de Cajou

http://yelims1.free.fr/Animaux/Animaux23.gifPour chaque livre sur lequel j'écris un billet, j'attribue une note de plaisir (ou déplaisir) de lecture.


1_b_pn.jpg = J'ai détesté http://smileys.sur-la-toile.com/repository/M%E9chant/fache-censure.gif
 2_b_pn.jpg= Je n'aime pas http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/tristounet.gif
 3 b pn = J'ai apprécié mais... http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/smile.png
4_b_pn.jpg = J'aime http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0060.gif
 5_b_pn.jpg= J'adore !  http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect1.gif 

= Coup de coeur !

Trouver Un Billet

Rejoins-moi sur Facebook

Challenge GoodReads

2017 Reading Challenge

2017 Reading Challenge
Cajou has read 5 books toward her goal of 100 books.
hide

Nombre Visiteurs