23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 19:45

 

Aujourd’hui, c’est d’un livre entre romance, drame et littérature contemporaine dont je vous parle : De l'air!, le premier roman d’une jeune auteure, Ange L. Curt, publiée chez Rebelle en septembre. Je l’ai lu en version e-book mais il sortira en version papier ce 15 décembre 2013 !


http://www.didactibook.com/images/thumbnails/0044/5935/9782365381734_large.png

 

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/18/Logo_rebelle.png/640px-Logo_rebelle.png

 

 

Résumé : Hugo et Lana ont tout pour être heureux : un beau mariage, une charmante maison, des enfants, de l’amour. Enfermée dans son rôle d’épouse et de mère, Lana décide de tout quitter lorsqu’elle reçoit plusieurs messages anonymes l’invitant à franchir le pas. N’écoutant que son besoin d’évasion, elle part, en pleine nuit, vers l’inconnu. Fait-elle le bon choix ? Sait-elle seulement où elle met les pieds ? Et si tout ceci était irréversible…


 

Voilà un roman qui, je le pense, saura parler aux femmes trentenaires (mais aux autres également, évidemment!) car cette histoire aborde notamment le thème de la « réussite de sa vie » : à l’âge où l’on s’est mariée, où l'on a eu des enfants, une maison… il arrive que  l’on puisse se demander si on est vraiment heureuse, si on a fait les bons choix, si une vie trépidante ne nous attendait pas ailleurs. Lana prend la décision que peu oseraient prendre : tout lâcher du jour au lendemain pour se lancer dans une aventure dont elle ignore tout.


De manière globale, voilà une lecture que j’ai appréciée malgré quelques faiblesses. Et je commencerai par ces bémols. Tout d’abord, l’héroïne, Lana, que j’ai souvent trouvée insupportable et trop centrée sur son nombril. Je n’ai pas aimé certaines de ses décisions (que je vous laisse découvrir par vous-même) et j’ai surtout été agacée par ses sautes d’humeur et son caractère ô combien versatile, oscillant sans cesse entre éclats de rire, euphorie/spleen de son ancienne vie/tristesse. En outre, j’ai trouvé que l’histoire était parfois un peu redondante : on change le cadre et on rejoue les mêmes scènes avec les mêmes interrogations et le même schéma. Enfin, je n’ai pas trouvées très pertinentes ni crédibles les nombreuses interrogations de Lana quant à son éventuelle mission de futur agent double… bof.


Pour le reste, ce roman se lit d’une traite parce qu’on ne peut faire autrement : on VEUT savoir qui est l’instigateur de cette « évasion », on veut en savoir plus sur Rick ; bref, les pages défilent toutes seules, notamment grâce à une langue moderne, avec des dialogues plein de peps et d’humour.


Ce que j’ai préféré, ce sont les souvenirs -très bien insérés dans la narration- de la rencontre d’Hugo et Lana, leurs premiers émois, leur amour naissant… à chaque fois, j’ai trouvé ces épisodes pleins d’émotion http://www.smiley-lol.com/smiley/drague/amour/amoureuxcoeur.gif (soOoOoo romantic ! Aaahhhhh ce Hugo, i fell in love ! http://www.smiley-lol.com/smiley/drague/amour/tresamoureux.gif). J’ai également beaucoup aimé tous les liens avec les USA, que ce soit les endroits qu’on y découvre (je n’y suis jamais allée), ou tous les anglicismes insérés çà et là qui donnent encore davantage de modernité au texte.


Enfin, last but not least, et c’est tellement rare pour moi que ça mérite d’être souligné : la FIN qui a comblé tous mes espoirs et que je n’avais pas vue arriver. Sans cette fin, j’aurais ajouté aux bémols un manque de crédibilité dans certains épisodes, une romance un peu trop « bisounours », des stéréotypes un peu trop récurrents, mais ça c’était AVANT d’avoir lu cette fin, qui explique beaucoup de choses. En outre, au début du roman, j’étais certaine de savoir, d’avoir compris le fin mot de l’histoire. Et que nenni !! Un retournement mené de main de maître par l’auteure, qui a effacé la rancœur que j’avais accumulée envers l’héroïne, qui apporte de nombreuses réponses et qui  donne une profondeur inespérée à ce que je pensais être une romance plutôt légère. Une fin qui m’a également beaucoup émue.


Il va sans dire que je suivrai avec intérêt les parutions futures d’Ange L. Curt, car malgré quelques petites maladresses, ce premier roman promet de très jolis petits frères et sœurs, j’en suis certaine.


Ma note : 3 b pn1 b pn



Sur Amazon, vous trouverez déjà une quinzaine d’avis, tous plus  enthousiastes et élogieux (génial, incroyable, magnifique, surprenant, etc.) les uns que les autres, par ICI.  


 


 

challenge 1 %

1er % : 6/6

2ème pourcent : 1/6


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lelf 18/07/2014 13:54

C'est quand même dur s'il faut attendre la fin pour que les défauts apparents s'effacent. J'aime quand les fins prennent à contrepied mais alors si l'héroïne doit casser les pieds tout le long j'avoue que ça me tente pas franchement. Sinon ce côté réussite de la vie ça m'angoisse à mort (j'arrive sur mes 30 ans alors le bilan, tout ça, et c'est pas glorieux ^^), alors je ne tiens pas forcément à me confronter aux questions des autres, mais n'empêche que je trouve ce thème intéressant pour un roman ^^

Cajou 18/07/2014 13:57

En fait, quand je vois les (nombreux) commentaires Amazon (SUPER positifs), il semble que j'aie été la seule à être dérangée par l'héroïne :p Et moi aussi j'ai trouvé ce thème très très intéressant, me trouvant également dans cette tranche d'âge où l'on peut se demander si on a choisi les bonnes études, la bonne ville, le bon métier, etc.

chatdunet 30/06/2014 17:32

Blog très agréable à lire et beaucoup d'enthousiasme communicatif !

Cajou 03/07/2014 22:23

Merci, c'est très gentil :)

Cécile 12/11/2013 02:35


Merci pour ce billet je viens de le finir et suis complètement de votre avis, la fin fait oublier tous les petits défauts ....

stephanie plaisir de lire 28/10/2013 19:07


aie aie aie je e laisserai bien faire avce ce titre ! on oublie vite les défauts que tu soulèves au début de ton billet. je note évidemment ! merci cajou 

Stephie 27/10/2013 09:42


Par contre, la couverture est vraiment très très moche...

Natacha 25/10/2013 00:20


Il a l'air bien en fait mais il me rappelle un peu trop le roman que j'ai lu : L'escapade sans retour de Sophie Laplante et il m'avait laissé un avis mitigé !


En tout cas, la couverture est sublime ! 

Jacqueline 24/10/2013 18:31


Une fin surprenante .... j'aime ....et je pourrais être tentée.... mais tous tes bémols me "refroidissent" ....


Je m'interroge sur le nom de l'auteure .... qui me fait penser à un de tes contacts FB .....

Rebelle éditions 24/10/2013 10:18


Bonjour Cajou,


Juste pour information. Nous n'avons pas classé DE L'AIR ! dans les romances, mais en Collection Blanche. Justement par rapport à la fin, nous avons préféré le cibler en roman contemporain
classique afin d'éviter tout erreur aux lecteurs. Evidemment, c'est encore moins de la chick-lit.


Pas simple toutes ses catégories :-)


Merci pour cette chronique, que je vais partager de ce pas !

cassie 24/10/2013 07:52


tom commentaire m'intrigue. Je pense que ce livre va rejoindre ma wish-list!! Merci pour ce commentaire.

MyaRosa 23/10/2013 23:35


Je n'étais pas du tout tentée avant de lire ton billet, mais finalement, pourquoi pas ? J'aime les fins surprenantes !

Le petit grain de sel de Cajou

http://yelims1.free.fr/Animaux/Animaux23.gifPour chaque livre sur lequel j'écris un billet, j'attribue une note de plaisir (ou déplaisir) de lecture.


1_b_pn.jpg = J'ai détesté http://smileys.sur-la-toile.com/repository/M%E9chant/fache-censure.gif
 2_b_pn.jpg= Je n'aime pas http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/tristounet.gif
 3 b pn = J'ai apprécié mais... http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/smile.png
4_b_pn.jpg = J'aime http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0060.gif
 5_b_pn.jpg= J'adore !  http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect1.gif 

= Coup de coeur !

Trouver Un Billet

Rejoins-moi sur Facebook

Challenge GoodReads

2017 Reading Challenge

2017 Reading Challenge
Cajou has read 5 books toward her goal of 100 books.
hide

Nombre Visiteurs