15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 10:46

 

 

Quand j’ai découvert le titre, le résumé et la couverture du dernier roman de Jean-Christophe Grangé paru chez Albin Michel, j’ai eu très envie de le découvrir et c’est chose faite !

 

http://www.babelio.com/couv/CVT_Kaikan_2759.jpeg

 

Résumé : Olivier Passan est un enquêteur solitaire de la Criminelle, fasciné par le Japon traditionnel, un samouraï des temps modernes, lancé dans la traque d’un insaisissable criminel, « L’Accoucheur ». Ce flic tourmenté, complexe, cherche à comprendre les causes de l’échec de son mariage: Naoko, sa femme japonaise, a demandé le divorce mais ils se sont entendus pour une garde alternée de leurs deux enfants. Cette vie de famille chaotique est au centre de l’intrigue, qui joue des similitudes entre l’histoire personnelle de Passan et celle du serial killer qui semble vouloir s’en prendre à sa famille…

 

 

 

Commençons ce billet avec ce qui fonctionne bien. Je pense qu’on peut en effet qualifier ce roman de page-turner : une mécanique bien huilée, avec du suspense et des personnages qui m’ont plu dans l’ensemble. En effet, les chapitres sont très courts et très vifs ce qui fait que les pages se tournent assez rapidement.

 

Mais ce qui a gâché tout mon plaisir, ce sont les 2 intrigues auxquelles doit faire face le héros et qui n’ont aucun rapport entre elles. Ainsi, une fois le mystère du tueur en série « L’accoucheur » (son surnom vous laisse deviner l'horreur des actes qu’il commet) résolu, un autre défi attend Passan, plus personnel cette fois. Pourquoi pas. Mais j’aurais préféré que les 2 intrigues se juxtaposent, se croisent et enrichissent la trame du roman plutôt que d’en abandonner une totalement au profit de la seconde, ce qui m’a donné l’impression de lire 2 épisodes plutôt qu’un roman uni.

 

Dernière déception, et c’est bien dommage : la fin. Mon Dieu. Grangé nous offre un roman policier de 500 pages et le dénouement tient dans les 20 dernières pages : expéditif, incomplet alors qu’il avait là matière à en faire bien plus avec un personnage inquiétant et intéressant qui apparait dans les derniers chapitres. Du coup, ça m’a laissé un désagréable gout de trop peu en tournant la dernière page car Grangé avait toutes les cartes en main pour nous surprendre bien davantage.

 

Une belle déception, donc.

 

Ma note : 2 b pn                         

 

Pour d'autres ressentis : voici un billet ASSASSIN, chez Démosthène et un autre chez Reveline ; 2 billets enthousiastes et totalement CONQUIS chez Nelfe et Fée-Tish ; et enfin le billet de BlackWolf, plus MITIGÉ.

 

logochallenge3

7/7

Partager cet article

Repost 0

commentaires

zofia 11/12/2012 18:28


J'ai lu tous les romans de Grangé, il y a du très très bon et du moyen (mais le niveau reste quand même élevé par rapport à d'autres). J'ai ressenti exactement la même chose que toi à la lecture
de Kaïken, le mélange des deux histoires m'a dérangé. Comme tu dis, il aurait mieux fallu qu'elles se mélangent plus ou qu'il n'y en est qu'une sur les deux.


Concernant les fins, c'est un reproche que j'entends souvent - et pas que pour Grangé - et j'avoue ne pas trop comprendre comment une fin pour être plus longue. Tous les éléments sont distillés
au cours du thriller et la fin sert juste à les emboîter, généralement le lecteur a compris la plupart des choses avant d'arriver aux 10 dernières pages. Je préfère une bonne conclusion, rapide
mais cohérente que longue et farfelue. Dans le cas du Passager par exemple, la fin est totalement extravagante ! et décevante :-(

dorsi 27/09/2012 18:33


daja ds son dernier roman j'ai été un peu déçue par la fin et la je m'attendais à un final dignes des films d'arts martiaux.

stephanie plaisir de lire 22/09/2012 18:55


bon et bien je ne commencerai pas ma lecture de Grangé avec ce titre.

BlackWolf 16/09/2012 14:00


Je te rejoins dans ta chronique sur ce roman certes qui se lit facilement mais manque quand même de souffle surtout dans une première partie sans surprise et une fin vite expédiée. Ca m'epêchera
pas de lire le prochain Grangé.

paikanne 16/09/2012 09:24


La couverture était pourtant superbe...

Frankie 16/09/2012 09:11


Les fins dans les livres de Grangé se règlent toujours très rapidement. C'est dommage car généralement le reste des histoires sont intenses !

Philippe D 16/09/2012 06:33


Je n'ai lu que deux Grangé jusqu'à présent. Celui-ci ne m'attire pas trop bien que la couverture me plaise bien.


Bon dimanche. 

Aaliz 15/09/2012 16:07


De Grangé, j'avais adoré Le vol des cigognes et Les rivières pourpres. Mais depuis, ses romans m'ont déçue. Je surveille quand même pour voir mais je constate qu'on ne trouve
plus la qualité de ses deux premiers romans. Dommage !

Laure 15/09/2012 12:15


Je compte l'emprunter à la bibliothèque car il y a quand même un moment que Grangé ne me convaint plus et que je n'achète plus ses livres.

Stephie 15/09/2012 12:11


Je vois qu'il bacle toujours la fin de ses romans... je ne reviendrai donc pas à cet auteur ;)

Le petit grain de sel de Cajou

http://yelims1.free.fr/Animaux/Animaux23.gifPour chaque livre sur lequel j'écris un billet, j'attribue une note de plaisir (ou déplaisir) de lecture.


1_b_pn.jpg = J'ai détesté http://smileys.sur-la-toile.com/repository/M%E9chant/fache-censure.gif
 2_b_pn.jpg= Je n'aime pas http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/tristounet.gif
 3 b pn = J'ai apprécié mais... http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/smile.png
4_b_pn.jpg = J'aime http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0060.gif
 5_b_pn.jpg= J'adore !  http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect1.gif 

= Coup de coeur !

Trouver Un Billet

Rejoins-moi sur Facebook

Challenge GoodReads

2017 Reading Challenge

2017 Reading Challenge
Cajou has read 5 books toward her goal of 100 books.
hide

Nombre Visiteurs