24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 22:12

 

 

Je viens de finir ce roman dont on m’avait dit le plus grand bien. Alors déçue ? Pas déçue ?

 

http://www.smiley-lol.com/smiley/musique/musicien/tambourbleu.gif Roulement de tambour http://www.smiley-lol.com/smiley/musique/musicien/tambourbleu.gif

 

Pas du tout déçue ! Ce n’est pas THE coup de cœur mais c’est un bien joli roman qui, je pense, mérite tout le bien qu’on en dit.

 

David Foenkinos adore les comparaisons et les métaphores alors je vais lui en chaparder une pour débuter ce billet : cette histoire, c’est comme un distributeur de Pez. En effet, à chaque page que l’on tourne, on a droit à un petit bonbon qui prend la forme d’une citation, d’une découverte, d’une recette, d’un sourire, d’une définition, ou encore d’une anecdote.

 

http://aretheyserious.files.wordpress.com/2009/06/mypic12.jpg

 

Ce livre, c’est une histoire d’amour. Plusieurs histoires d’amour. Mais c’est bien plus que cela. Ce sont des petites bulles de tendresse, de cruauté, de douceur, de tristesse, d’humour, … et de délicatesse. Ce roman aurait également pu s’intituler « La Fragilité »… des femmes, des relations, des hommes, des sentiments, de la vie… mais « La Délicatesse », c’est bien plus joli (raison pour laquelle je suis lectrice et non auteure).

 

 

Ce qui me plaît, c'est également le côté très cinématographique de ce roman : il y a une multitude de scènes très visuelles qu’on lit et que l’on voit soudain se dessiner et se dérouler devant nos yeux, comme si on était au cinéma, ce qui participe à les rendre encore plus fortes et attachantes.

 

 

http://images-chapitre.com/ima2/original/591/34846591_8133674.jpg

 

J'ai donc été charmée par plusieurs aspects de ce roman frais et pétillant, mais l’un en particulier. Ce sont les références culturelles. Je ne sais pas ce qu’il en est pour vous mais il m’est parfois arrivé de lire des romans, remplis de références historiques, géographiques, littéraires, cinématographiques, etc. où l’on se demande, à chaque page, si l’on est carrément inculte http://www.blagoticone.com/smiley/fou/vil-grimace2.gif ou si l’on a passé les 20 dernières années enfermé dans une caverne au Tajikistan http://smileys-fr.com/smileys/divers/brother.gif ?

 

Mais dans ce roman, les références culturelles sont des petits clins d’œil à notre culture : on passe ainsi tout simplement des bonbons Pez à Sartre et Camus, en passant par les Krisprolls, puis Magritte, Klimt, Dali, ou Roman Polanski, Natalie Portman et Isabelle Adjani, ou encore Souchon, et même Michel Butor (beurk), Malevitch et son « Carré blanc sur Fond Blanc », ou même l’élégance du hérisson, parmi tant d'autres. J’ai trouvé cela très plaisant… Et toutes ces références, qui passent de la Ligue 1 du Football français à Samuel Beckett, accompagnent merveilleusement bien l’histoire, de façon légère ou grave, drôle ou sérieuse, convenue ou étonnante : comme les Montagnes russes.

 

J’ai également tout particulièrement apprécié la plume et l’esprit de Foenkinos (quel drôle de nom, soit dit en passant). Et une fois n’est pas coutume, j’ai d’ailleurs relevé plusieurs petites phrases qui m’ont fait de l’œil durant la lecture.

 

 

« Voilà à peu près ce qu’il aurait aimé dire. Mais c’est ainsi : on a toujours 5 minutes de retard sur nos conversations amoureuses »

 

« Pour définir l’ampleur d’un ragot, il suffit de calculer la recette des machines à café »

 

« Le Larousse s’arrête là où le cœur commence »

 

« Ils restèrent un instant ainsi, un instant qui dure encore maintenant »

 

 « On peut finalement se demander si le hasard existe vraiment ? Peut-être que toutes les personne que l’on croise marchent dans notre périmètre avec l’espoir incessant de nous rencontrer ? En y repensant, c’est vrai qu’elles paraissent souvent essoufflées »

 

Et puis j’ai beaucoup aimé ce paragraphe du chapitre 16, à la page 38, au sujet de la « page 321 du roman que lit Nathalie »… mais je n’ai pas envie de mettre cette citation, qui serait un spoiler sur un des événements clé du roman… Cependant, comme c’est certainement une des phrases que je retiendrai (longtemps !) de ce livre, j’avais quand même envie de la mentionner… et comme ça, vous penserez à moi quand vous lirez ce passage !

 

Vous remarquerez que je n’ai rien dit sur l’histoire, sur les personnages, sur ce qui lance l’intrigue… parce que tout ce que je savais en ouvrant ce roman tenait sur le –magnifique- extrait de la quatrième de couverture. J'ignorais ce qui allait arriver à Nathalie. Je vous conseille de ne pas essayer d’en apprendre davantage, d’en rester sur ce joli jus d’abricot et de vous mettre, dès à présent, à le siroter.

 

Ma note : 4 b pn

 

 

Ah oui, aussi, on s’en fiche mais la couverture est vraiment moche, je trouve… raison pour laquelle ce roman est resté si longtemps dans ma PAL !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anou 10/01/2012 13:22


Je choisis ce billet pour ma participation à ton concours, pas parce que c'est mon préféré, mais parce que "La délicatesse" est un livre que j'ai
envie de lire depuis longtemps... J'en profite également pour te dire que je suis actuellement en train de découvrir petit à petit tes anciens articles, puisque jusque là je n'avais eu le temps
que d'en lire les derniers publiés. Et je dois te dire, c'est une acitivité très dangereuse, car tu as même réussi à me convaincre de lire des livres qui ne me donnaient pas du tout envie jusque
là.. Bref !


Du coup, je réitère ma participation à ton concours, dans la catégorie 2. J'hésitais avec la 1, mais en fait je suis incapable de choisir parmi tous les titres de ton blog, du coup j'essaie de
faciliter mon choix en choisissant le De Vigan, que je souhaite lire depuis sa sortie !


Et sinon, je n'ai pas Facebook, donc je ne peux m'inscrire sur ta page..


Bonne chance pour toute l'organisation Cajou !

Cajou 14/01/2012 20:15



Merci pour ta visite (et je connais les tentations diaboliques suscitées par la lecture des blogs, j'en fait tous les jours les frais!)


Ta participation est validée (je suis en train de faire la liste avant tirage au sort ^^)


Biz :)



read-with-me 05/01/2012 10:50


Il est dans ma wish list aussi celui là ( encore un !! ) mais en fait je ne suis pas préssée de le lire parce que le coup de la femme qui vient de perdre son mari c'est le genre de truc qui me
traumatise et qui va me faire pleurer du début à la fin :x

Cajou 14/01/2012 19:53



C'est dommage que tu connaisse déjà cette partie de l'histoire. Je ne savais rien en commençant ma lecture donc cet événement l'a m'a complètement skotchée et a participé au fait que j'aime cette
lecture

Thomas 02/09/2011 21:20



Je viens de l'acheter après avoir publié un billet sur "Les Souvenirs". Après avoir lu ton article, j'ai encore plus hâte de m'y plonger ! 



Cajou 15/09/2011 22:53



Tu viendras me donner le lien de ton billet une fois que tu l'auras lu ? J'adore comparer les avis =D


Merci pour ta visite :)



noursette/revelation 17/08/2011 07:54



ce livre, je l'ai tout simplement adoré, un coup de coeur, magnifique. 


et j'ai la chance de l'avoir en deux exemplaires dans ma PAL puisque la petite Azilis m'a fait parvenir ma délicatesse dédicacée de l'auteur juste pour moi :) 


c'est un livre bonheur. 


je vais profiter pour mettre ton blog dans mes blogs chouchous....



pom' 26/07/2011 13:57



ma bibliothécaire a tenu à me le mettre de coté pour que je le découvre



Noukette 25/07/2011 21:19



Merci de ton petit passage chez moi qui me permet du coup de te rendre visite, j'aime beaucoup découvrir de nouveaux blogs ! Gros coup de coeur pour ce roman aussi, une lecture qui fait du bien
et qui donne le sourire ! A très vite ici ou là...! ;-)



Cajou 25/07/2011 21:28



Le parallèle Ouzbékistan-Tajikistant de nos 2 billets m'a vraiment fait rire et j'ai trouvé une similtude de ton qui me plait =D, alors compte sur moi pour continuer à te lire ! De plus, si je me
rappelle bien, tu vas commencer "Les chaussures italiennes" qui est aussi dans le haut de ma PAL, donc je reste aux aguets pour lire ton billet !



Chtimie 25/07/2011 19:33



Bonjour !


Ma première visite sur cblog et je dois dire qu'elle n'a pas fait de bien à ma PAL !!!


Merci pour tous ces conseils. La délicatesse : je prends note.


À bientôt...



Cajou 25/07/2011 21:30



Moi aussi j'adore me promener sur les blogs, un peu au hasard mais comme tu le dis, ça ne fait jamais du bien à la PAL héhéhé =D


J'ai voulu cliquer sur ton nom pour aller voir un éventuel blog mais ton nom ne se clique pas...



Jacqueline 25/07/2011 07:57



Je partage ton avis sur ce délicieux roman alliant tendresse et humour ... Un bien agréable moment de lecture ! ♥


En effet, la 1ère de couverture n'est guère attirante ! :-(



Cajou 25/07/2011 21:34



Si tu as d'autres titres similaires, je suis preneuse ! C'est vraiment un roman, et ce malgré son sujet un peu "bateau", que j'ai trouvé "à part"

Le petit grain de sel de Cajou

http://yelims1.free.fr/Animaux/Animaux23.gifPour chaque livre sur lequel j'écris un billet, j'attribue une note de plaisir (ou déplaisir) de lecture.


1_b_pn.jpg = J'ai détesté http://smileys.sur-la-toile.com/repository/M%E9chant/fache-censure.gif
 2_b_pn.jpg= Je n'aime pas http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/tristounet.gif
 3 b pn = J'ai apprécié mais... http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/smile.png
4_b_pn.jpg = J'aime http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0060.gif
 5_b_pn.jpg= J'adore !  http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect1.gif 

= Coup de coeur !

Trouver Un Billet

Rejoins-moi sur Facebook

Challenge GoodReads

2017 Reading Challenge

2017 Reading Challenge
Cajou has read 5 books toward her goal of 100 books.
hide

Nombre Visiteurs