14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 21:43

 

 

« Le Dernier Hiver » de Jean-Luc Marcastel, paru chez Black Moon, est un roman de Science-fiction (441 pages) que je me réjouissais de lire tant son résumé m’avait tapé dans l’œil ! Je remercie donc de tout cœur Livraddict et les Editions Hachette Jeunesse de m’avoir permis de participer à ce Partenariat.

 

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv4999120.jpg


2 035, 31º C en-dessous de 0. Depuis des années, le Crépuscule baigne Aurillac dans un ciel de sang. L'Hiver s'est installé, un hiver éternel qui dévore les terres et fige l'océan dans la banquise. La Malesève, cette armée de pins monstrueux, a mis à genoux la civilisation. Alors, devant la fin d'un monde, que reste-t-il d'autre que l'amour ? L'amour qui va pousser Johan à braver le froid et les pins pour retrouver sa bien-aimée, l'amour qui va pousser son frère, Théo, à lui ouvrir la voie, l'amour toujours qui incitera Khalid et la jolie Fanie à tout laisser derrière eux pour les suivre. L'amour est-il assez fort pour triompher de la Malesève et de ce qu'elle a fait des hommes ?


Je vous le disais, un résumé qui me faisait très envie ! Malheureusement pour moi, j’étais passée à côté d’un aspect en le lisant, celui des pins. Les pins qui s’avèrent être des pins vampires http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Confus/cligne-confus-3.gif, qui dévorent la Terre mais qui se nourrissent également du sang des hommes. Moi qui aime la SF et particulièrement les récits de « fin du monde », je dois avouer que je n’ai pas vraiment adhéré à cette facette de l’histoire et que cette forêt prédatrice et carnivore était un peu trop invraisemblable à mon goût.


Heureusement, ce roman est bien plus que cela, ce qui fait que j’ai tout de même passé un bon moment de lecture http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/0007.gif


Jean-Luc Marcastel nous emmène donc dans un futur pas si lointain. Vers 2020, le jour devient Crépuscule, à cause d’un voile de poussière cosmique qui fait écran entre la Terre et le Soleil. Fini le ciel bleu, place à l’horizon rouge sang.  A partir de là, la planète se retrouve plongée dans une ère glaciaire et des pins envahissent la planète. Les hommes tentent de survivre et au milieu de ce chaos, Johan, le héros va décider de partir à la recherche de celle qu’il aime, Léa. Mais le voyage s’annonce périlleux car il faudra traverser la Malesève et les créatures effrayantes qui la peuplent. C’est pourquoi son frère et ses amis de toujours décident de l’accompagner...


 

Les aventures qu’ils vont vivre sont prenantes, et je ne me suis d’ailleurs pas embêtée à la lecture car on a envie de savoir ce que leur réserve l’avenir. Cependant, à plusieurs reprises, je me suis dit que c’était plutôt « une histoire pour les garçons ».  Ce qui est faux puisque de nombreuses lectrices ont adoré cette lecture mais il n’en reste pas moins que c’est ce que j’ai pensé. Pourquoi ? Parce que ce n’est vraiment pas ma tasse de thé http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Confus/pas-ma-faute.gif les créatures fantastiques et monstrueuses, à la limite de l’horreur (a fortiori quand c’est gluant et visqueux). D’ailleurs, certaines scènes, très stressantes, voire oppressantes (j’ai carrément eu la frousse à plusieurs reprises !), m’ont parfois fait penser à des films du genre comme « La Chose ».


En ce qui concerne les personnages, il y a tout d’abord, le héros, Johan, dit aussi Corbeau : il est assez bizarre, taciturne, et je dois dire que je l’ai trouvé peu charismatique donc par conséquent, assez peu attachant. Par contre, son grand frère, Théo, est lui un personnage que l’on prend plaisir à suivre dans ces aventures tant il déborde de qualités humaines. Il en va de même pour Khalid, le petit-fils du grand-père aux babouches, qui est vraiment un personnage très riche, mais malheureusement pas assez présent à mon goût. Enfin, il y a mon personnage préféré, Fanie, la magnifique Fanie, un subtil mélange de douce fée et de ninja intrépide, qui a su se faire sa place à coups de poings et de sourires.


Quant à l’écriture, c’est pour moi une des jolies surprises de ce roman. Black Moon est la collection « jeunesse » de chez Hachette et donc on pouvait craindre le style « ado/oral » que je déplore parfois dans les lectures de ce type. Mais ici, il n’en est rien. C’est une langue très soignée, très poétique et métaphorique, que nous offre Monsieur Marcastel. Il a un talent certain pour planter un décor et créer une atmosphère pesante, effrayante, voire terrifiante. Toutefois, j’ai trouvé quelques redondances dans le style. Car autant j’aime lire une métaphore inédite, autant je préfère ne pas la retrouver 3-4 fois de suite. Et ce fut malheureusement le cas avec des expressions comme « marmoréen » (que je n’avais plus vu depuis Twilight http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Rires/laugh.gif ), « un sabre comme une virgule », « obsidienne » et surtout « brandon » que je n’en pouvais plus de lire !


Venons-en maintenant à l’essentiel : j’ai pu lire dans plusieurs billets que le message véhiculé par ce roman était puissant, émouvant et bouleversant. Et je dois dire qu’à ce niveau, je suis restée un peu au bord du chemin. Il est vrai que plusieurs passages sur l’amitié, l’amour, l’Homme, l’évolution, la part d’humanité de l’homme, la vie, etc. sont très beaux mais je les ai trouvés parfois trop « moralisateurs » et peu crédibles dans la bouche de certains personnages… En effet, je trouve cela artificiel de faire tenir des discours philosophico-réflexifs à des personnages en plein milieu d’un récit d’aventures. Donc, même si ces idées étaient pures et belles, je ne les trouvais pas naturelles, trop « théâtrales » et j’ai donc eu du mal à être touchée.


Néanmoins, j’ai vraiment apprécié la réflexion sur l’Humanité, ses forces et ses faiblesses. En effet, très vite, on se rend compte que l’ennemi n’est pas tant la forêt, le froid ou les créatures mais plutôt…l’homme lui-même. Et j’ai trouvé que l’auteur avait trouvé un juste équilibre entre « L’Homme est un loup pour l’Homme », idée au cœur même du roman, et la puissance des liens d’amour unissant les personnages http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0001.gif


En résumé, j’ai passé un bon moment de lecture avec les 3 héros et  j’avais envie de savoir ce qu’il y aurait au bout de leur périple, mais ce mélange de science-fiction/horreur/aventures avec des pins vampires, des créatures monstrueuses, des OGM (Orques Génétiquement Modifiés), des pouvoirs surnaturels, c’était « too much » pour moi. Non que ce ne soit pas bien écrit ou bien imaginé, loin de là, mais parce que ce ne sont pas mes sujets de prédilection.


Ma note : 3 b pn


Sachez que ce livre a touché et conquis toute une série de lectrices et de lecteurs dont je vous invite à lire les billets pour vous faire une meilleure idée du roman : Jess, Tiboux, et Karline, qui en a fait un « coup de cœur ».

 

Et si vous préférez les vidéos, voici la revue de Jess qui nous explique pourquoi cette lecture l'a bouleversée !

 

 

 


 

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laure 03/07/2013 14:36


Ce n'est pas l'invraissemblance de l'histoire que m'a dérangé car finalement c'est de la SF mais j'ai vraiment péché sur le style qui était trop lourd pour un livre qui aurait du être de la pure
action. 

heclea 18/01/2012 21:04


Effectivement nos ressentis sont proches, en particulier sur le côté moralisateur qui m'a vraiment dérangée... On ne peut pas aimer à tous les coups ;)

isabelle aubois 16/01/2012 17:44


salut,je viens de rechercher ou j'avais vu qu'il est classé en dystopie et c'est dans le darkmag 11. Quand tu regarde sur amazon il est aussi avec beaucoup de dystopie.

isabelle aubois 14/01/2012 22:14


Ce qui vient de meperturber c'est qu'il est en SF et je pensaisque c'était une dystopie :@ Mais bon j'ai gâché le noël de ma famille vu que je ne l'avais pas eu ainsi que kates daniels tome 4,
donc il faut que je le lise.

Cajou 15/01/2012 14:57



Ah oui, il n'est pas du tout dystopique... c'est vraiment SF, avec un mélange fantastique car les créatures sont un poil bizarres et pas très SF finalement.


A bientôt :)



isabelle aubois 04/01/2012 20:41


Je continue a avoir quand même envie de le lire car tu n'as pas aimé a 100% mais ce n'est pas non plus une déeption pour toi. Donc je reste curieuse sur ce livre

Cajou 14/01/2012 19:40



Puis surtout, la plupart de autres lectrices ont ADORé alors il vaut certainement le peine d'être découvert même si moi je n'y ai pas trouvé ce que je cherchais :)



Stephie 19/12/2011 14:11


Il est sur ma PAL, je pense le lire pendant les vacances !

Cajou 03/01/2012 02:13



Je me réjouis de lire ton avis... jecherche désespérement d'autres lectrices qui n'ont pas été bouleversées par cette lecture :p


Merci pour ta visite :)



paikanne 16/12/2011 18:59


Hé bien, du coup, mon envie de le lire à tout prix retombe quelque peu

Cajou 03/01/2012 02:12



Mais moi j'ai envie que tu le lises pour voir si je suis la seule extra-terrestre à trouver ce livre tiré par les cheveux...



Mypianocanta 15/12/2011 20:36


Mouais ... il ne me parle pas du tout celui-là même avec les chroniques dithyrambiques des autres. Je crois que j'ai besoin d'autre chose en ce moment (le tout est de trouver quoi ;) )


Mais ton billet est vraiment bien construit.

Cajou 03/01/2012 02:12



Bah les pins vampires et les autres bestioles qui peuplent ce livres sont trop tirées par les cheveux pour moi. Parce qu'en Science-Fiction, je trouve souvent les événements plausibles dans un
futur lointain mais alors ici, PAS DU TOUT, je veux bien vendre père, mère et enfants pour parier que JAMAIS ces créatures (débiles) n'arriveront sur Terre...



Freelfe 15/12/2011 10:12


J'ai juste trop envie de lire ce livre !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Cajou 03/01/2012 02:10



En effet, je vois que plein de lectrices en ont envie... moi, je suis restée un peu à côté mais je te souhaite d'être aussi bouleversée que les autres lectrices...


Merci pour ta visite :)



Frankie 15/12/2011 09:58


Bon ben, j'ai ma réponse à la question que je t'ai posée sur les pins vampires sur LA ! ^^ Moi aussi, les redondances de mots dans les romans ont tendance à me faire grincer des dents (je me
rappelle bien le marmoréen de Twilight qui m'a conduite à lire les suite en VO !). Sinon, le pitch de ce livre avait l'air bien mais j'en ai un peu ma claque de ce genre de livres.

Cajou 03/01/2012 02:09



Franchement, ce n'est pas un livre que je conseillerais à quiconque... parce que... bof quoi... Mais j'attends impatiemment qu'il y ait plus d'avis sur LA car jusque là tout le monde semble
"bouleversé" par cette lecture et moi pas du tout... (j'ai déjà oublié la moitié d'ailleurs)


Merci pour ta visite :)



Stellabloggeuse 14/12/2011 22:32


Hum, je suis un peu comme toi dans le sens où j'ai du mal avec les "scènes d'horreur" et les invraisemblances dans le fantastique et dans les discours. Mais il m'attire suffisamment pour que je
le lise si je tombe dessus à la bibliothèque, et pense que je vais faire une petite suggestion à mes bibliothécaires :D


Bonne prochaine lecture Cajou !

Cajou 14/12/2011 22:34



Je pense qu'il vaut la peine d'être découvert et je pense que ça se joue à un fil : soit tu arrives à te faire à ce monde des pins vampires etc. et alors tu plonges dedans, soit comme moi, tu
restes en dehors et ça parasite le plaisir... Mais regarde la vidéo de Jess, elle est très convaincante !


Merci pour ta visite Stella ^^



Le petit grain de sel de Cajou

http://yelims1.free.fr/Animaux/Animaux23.gifPour chaque livre sur lequel j'écris un billet, j'attribue une note de plaisir (ou déplaisir) de lecture.


1_b_pn.jpg = J'ai détesté http://smileys.sur-la-toile.com/repository/M%E9chant/fache-censure.gif
 2_b_pn.jpg= Je n'aime pas http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/tristounet.gif
 3 b pn = J'ai apprécié mais... http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/smile.png
4_b_pn.jpg = J'aime http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0060.gif
 5_b_pn.jpg= J'adore !  http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect1.gif 

= Coup de coeur !

Trouver Un Billet

Rejoins-moi sur Facebook

Challenge GoodReads

2017 Reading Challenge

2017 Reading Challenge
Cajou has read 5 books toward her goal of 100 books.
hide

Nombre Visiteurs