18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 14:03

 

 

 

 

 

Résumé : Depuis quel­ques mois déjà, Madeleine oublie. Oh, des peti­tes choses, rien de bien inquié­tant. Jusqu’au jour où elle s’aper­çoit qu’elle a oublié le nom de son mari. C’est Thomas, son fils, qui lui apprend que son époux est mort, il y a près d’un an. Le diag­nos­tic tombe : sa mère est atteinte d’Alzheimer.

 

 

J’ai reçu ce roman hier. Et tout comme avec « La petite fille qui aimait la lumière », je n’ai pas pu le refermer avant de l’avoir terminé.

 

Dieu que cette lecture m’a bouleversée. Je vous écris les yeux encore rougis et humides. En effet, j’ai pleuré. Beaucoup pleuré. Pleuré pleuré pleuré. De chagrin mais aussi simplement d’émotion. Et j’ai ri aussi. Beaucoup, grâce à cet humour si fin. Parce que Cyril Massarotto, voyez-vous, il a un talent immense avec les mots. Évidemment, le sujet en lui-même est touchant mais c’est vraiment la plume de l’auteur qui fait toute la différence. Cyril Massarotto parle avec justesse de la maladie, la famille, la vie, la mort, l’oubli, l’abandon mais surtout, de l’amour.

 

J’ai déjà trouvé le premier chapitre terriblement poignant alors qu’il est finalement assez anodin : le désarroi d’une dame vieillissante qui ne sait plus du tout où elle a garé sa voiture. Désarroi qui se mue en panique quand elle réalise qu’elle ne sait pas du tout quel modèle de voiture elle doit chercher dans le parking. Et plus je suis entrée dans cette histoire, plus j’ai été touchée et je suis devenue moi-même la petite sœur de Thomas, le malheureux premier oublié, et la fille de Madeleine, l’oublieuse. Et quelle merveilleuse idée que de faire de ce fils et de sa mère les deux narrateurs successifs de cette histoire afin de nous offrir tour à tour leur vision des événements.

 

L’écriture est tellement simple et forte à la fois. Tellement efficace. Tellement élégante, avec un subtil mélange de tournures plus orales et familières, juste ce qu’il faut pour que tout prenne vie, sans jamais une fausse note, et avec tant d’intelligence.

 

Je ne pense pas que l’on pourrait mieux parler de la perte de ses parents que de cette façon. Ce roman m’a touchée au plus profond de mon cœur. Quel crève-cœur de voir cette femme suppliant la maladie de ne pas lui voler toute son âme, de lui laisser quelques souvenirs, même si ce sont les pires. Et quelle déchirure de voir ce fils dévasté, suppliant sa maman de le reconnaitre à nouveau, juste une dernière fois.

 

 

En conclusion ?  Cyril Massarotto, do you want to marry me ? http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/0045.gif

 

Ma note : 4 b pn1 b pn

 

 

 

                                http://p3.storage.canalblog.com/33/61/322709/70412865.jpg http://static.decitre.fr/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/8/2/2/6/6/2/9782266229876FS.gif

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Philippe D 25/10/2012 21:13


Voilà un auteur que je n'ai pas encore découvert. Je suis sûr que celui-ci me plairait.

MyaRosa 20/10/2012 14:47


J'en ai encore des frissons. Madeleine m'a brisé le coeur aussi quand elle supplie la maladie de lui laisser ses souvenirs, ses larmes, sa douleur et que dire de Thomas qui devient, malgré lui,
"le premier oublié"... Que d'émotions ! J'ai vraiment hâte qu'on en discute tous ensemble avec l'auteur.

Cajou 21/10/2012 11:06



Moi aussi je me réjouis d'en parler avec Cyril. J'espère que je vais réussir à ne pas oublier le RDV !!



stephanie plaisir de lire 20/10/2012 01:59


un livre que je veux absolument découvrir. Il y a tellement d'émotion dans ton billet, j'adore !

Frankie 19/10/2012 09:29


J'ai Dieu est un pote à moi de cet auteur, faudrait que je le lise. En tout cas, le livre que tu chroniques à l'air vraiment bouleversant ! Je le note.

C'era una volta 18/10/2012 18:28


Un roman très très poignant à te lire... Sujet très sensible pour moi, intriguée et effrayée à la fois. Mais tu nous livres très bien ta propre émotion.

Jacqueline 18/10/2012 16:35


Oh, quel billet ..... rien qu'en le lisant, j'avais déjà les larmes aux yeux ......... Je vais me laisser tenter .... Ce sera ma première lecture de cet auteur ! :-)

MyaRosa 18/10/2012 15:55


Quel beau billet ! Tu me donnes envie de me jeter dessus et je crois d'ailleurs que c'est ce que je vais faire dès ce soir. J'ai lu un peu en diagonale mais tu m'as déjà beaucoup tenté. Je
reviendrai dès que je l'aurais terminé. Bisous Cajou

Natiora 18/10/2012 15:43


J'ai des frissons rien qu'à te lire. Je lirai volontiers ce roman, merci pour ce billet Cajou. 

Belledenuit 18/10/2012 15:38


Toujours pas lu l'auteur pour ma part. Il me tente mais pas pour tout de suite. Sinon, je vais pleurer comme tu l'as fait et je n'en ai pas envie en ce moment.

Joanna 18/10/2012 15:37


Oh la la la la celui-là je VEUX le lire!! Le résumé me parle trop, dés que je peux je me l'offre et je le dévore!

Nahe 18/10/2012 15:25


Je viens de le lire également : un roman bouleversant !

Le petit grain de sel de Cajou

http://yelims1.free.fr/Animaux/Animaux23.gifPour chaque livre sur lequel j'écris un billet, j'attribue une note de plaisir (ou déplaisir) de lecture.


1_b_pn.jpg = J'ai détesté http://smileys.sur-la-toile.com/repository/M%E9chant/fache-censure.gif
 2_b_pn.jpg= Je n'aime pas http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/tristounet.gif
 3 b pn = J'ai apprécié mais... http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/smile.png
4_b_pn.jpg = J'aime http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0060.gif
 5_b_pn.jpg= J'adore !  http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect1.gif 

= Coup de coeur !

Trouver Un Billet

Rejoins-moi sur Facebook

Challenge GoodReads

2017 Reading Challenge

2017 Reading Challenge
Cajou has read 5 books toward her goal of 100 books.
hide

Nombre Visiteurs