27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 20:45

 

http://4.bp.blogspot.com/-H-QdcPRZ3Ok/T0Xl1EVmnRI/AAAAAAAACB4/vlSqZL5N6p4/s1600/9782226220691FS.gif

 

Voici une très jolie découverte aussi douce qu’un bonbon...


Madame Ming aime parler de ses dix enfants vivant dans divers lieux de l’immense Chine. Fabule-t-elle, au pays de l’enfant unique ? A-t-elle contourné la loi ? Aurait-elle sombré dans une folie douce ? Et si cette progéniture n’était pas imaginaire ? L’incroyable secret de Madame Ming rejoint celui de la Chine d’hier et d’aujourd’hui, éclairé par la sagesse immémoriale de Confucius.


Le résumé, tout comme le titre, m’a tout de suite plu et comme il ne faisait que 115 pages, j’ai immédiatement jeté mon dévolu sur lui. Et que vous dire sinon que c’est encore du très bon Éric-Emmanuel Schmitt ?


Il s’agit d’un petit conte, mettant en scène la très attachante Madame Ming ainsi qu’un Parisien souvent amené à voyager en Chine, dans la province du Guangdong, afin de conclure des contrats avec des magasins de jouets « made in China ». Et quand il négocie, il aime créer le doute et l’attente chez ses interlocuteurs… Alors, il s’éclipse subitement, afin de se réfugier dans les toilettes. Et c’est dans ces sous-sols de ce Grand Hôtel qu’il fait la rencontre de Madame Ming, la Dame Pipi. La conversation s’engage, un peu par hasard, et très vite, lors de ses pérégrinations chinoises, il n’a plus qu’une envie : se rendre dans le royaume de Madame Ming afin de poursuivre inlassablement leurs conversations sur la vie, la Chine, les enfants.


Le texte est émaillé d’une kyrielle d’aphorismes, tous plus délicieux les uns que les autres, et qui ne peuvent que susciter la réflexion du lecteur. J’ai ai noté des dizaines au cours de ma lecture mais je ne vous en citerai qu’un, mon préféré « La vérité m’a toujours fait regretter l’incertitude ».


Mais ce qui fait surtout le charme incontestable de ce conte, c’est bel et bien cette fameuse Madame Ming qui cultive le mystère et qui distille des phrases acidulées qui piquent l’esprit. Et lors de chaque rencontre, elle confie à ce Parisien des morceaux de  vie, en lui décrivant ses enfants, tous détenteurs d’un don, d’un talent hors norme, d’un destin unique ou loufoque : créateur de jardins chimériques, casse-cou acrobate, machine à mémoire… Un plaisir de découvrir Li Mei, Ting Ting, Kun et Kong, Da-Xia et leurs autres frères et sœurs.


Or, comme le narrateur, nous avons peine à croire, dans ce pays de l’enfant unique, que Madame Ming puisse être la mère d’une fratrie de 10 enfants. Et qui plus est d’enfants aussi extraordinaires. Alors, au fil des pages, on s’interroge… tantôt on ne peut que la croire, et tantôt on ne peut que douter… Mais peu importe au final : qu’elle soit mère de famille nombreuse ou affabulatrice en puissance, elle dégage une sympathie irrésistible, qui agit tant sur son interlocuteur que sur le lecteur. Et il faudra attendre les dernières pages pour découvrir le dénouement… très émouvant.


Alors, si vous avez envie de savoir si Madame Ming est l’heureuse maman d’une extraordinaire famille de 10 enfants ou si elle vit une vie rêvée et fantasmée, il faudra que vous découvriez cet adorable petit conte, plein de douceur, de poésie et de profondeur.

 

Ma note : 4 b pn

 



Partager cet article

Repost 0

commentaires

la dilletante 05/09/2012 15:06


L'art de faire court pour évoquer 26 siècles de de confucianisme et d'en assurer la survie tant aux années noires de Mao qu'à la course folle du socialisme de marché. 


L'image que je retiens, plus encore que les pensées de confucius, c'est celle des jouets :


"Si aujourd'hui, ils restaient interchangeables, demain, dès qu'ils seraient adoptés par un enfant, ils se différencieraient, remplis d'amour, tatoués d'une histoire (...)C'est l'imagination qui
singularise (...) Dans je destin des jouets, je repérais celui des hommes: seule l'imagination (...) crée des originaux"

Marion 29/04/2012 14:25


Je l'ai reçu dans le cadre d'un challenge EES. J'ai hâte de le découvrir! 

Cajou 29/04/2012 21:51



Tu vas voir, c'est une jolie petite chose que ce roman. J'ai beaucoup aimé les descriptions de ses 10 enfants  =D


Bisous Marion



MyaRosa 10/04/2012 15:57


On me l'a fortement conseillé celui-ci et il me tente beaucoup.

Eloo 04/04/2012 16:14


Ah ben justement je me demandais ce que nous proposait cette fois EES. Me voilà un peu plus éclairée! Et ça a l'air toujours aussi bien... Dommage qu'il ne nous en donne pas encore plus!

Une Comète 01/04/2012 17:20


J'aime beaucoup E.E Schmitt. Sa plume m'enchante et je garde un délicieux souvenir d'un Salon du Livre où je me suis fait dédicacer un livre par le monsieur, Il y a quelques années.


Il est d'une gentillesse et d'une simplicité étonnante. :-)

Vanessa 28/03/2012 21:06


J'ai aimé les autres "contes" d'E.E. Schmitt. Je craquerai sans doute pour celui-là. Mais il est déjà sorti, je l'ai vu tout à l'heure en rayon, lorsque je suis allée dépenser mon chèque-cadeau
:-D

livr0ns-n0us 28/03/2012 16:53


Encore un qui va vite finir sur mes étagères ! Ta belle chronique me donne très envie de le découvrir :)

Joanna 28/03/2012 12:22


J'ai très envie de le découvrir celui-ci, surtout après ton avis. Je me l'offrirai certainement bientôt!


Bisous

Cess 28/03/2012 10:31


J'adore cet auteur, et comme je ne suis pas fan de nouvelles, je n'ai pas lu beaucoup de ses derniers livres, mais là, ce n'est pas une nouvelle et j'aime ce que tu en dis... :)

nelcie 28/03/2012 09:35


Je n'ai lu qu'un livre de cet auteur, et j'avais beaucoup aimé. Cette histoire m'intéresse bien en tout cas !!

Philippe D 28/03/2012 05:52


Je me disais que je ne connaissais pas ce titre et pour cause... Je le lirai un jour puisque je lis tous les bouquins de cet auteur.


Bonne journée ensoleillée.

Stephie 28/03/2012 05:24


L'auteur le dédicaçait au Salon du Livre pour les professionnels le lundi matin. J'ai vraiment hésité car j'adore ce qu'il écrit

Le petit grain de sel de Cajou

http://yelims1.free.fr/Animaux/Animaux23.gifPour chaque livre sur lequel j'écris un billet, j'attribue une note de plaisir (ou déplaisir) de lecture.


1_b_pn.jpg = J'ai détesté http://smileys.sur-la-toile.com/repository/M%E9chant/fache-censure.gif
 2_b_pn.jpg= Je n'aime pas http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/tristounet.gif
 3 b pn = J'ai apprécié mais... http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/smile.png
4_b_pn.jpg = J'aime http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0060.gif
 5_b_pn.jpg= J'adore !  http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect1.gif 

= Coup de coeur !

Trouver Un Billet

Rejoins-moi sur Facebook

Challenge GoodReads

2017 Reading Challenge

2017 Reading Challenge
Cajou has read 5 books toward her goal of 100 books.
hide

Nombre Visiteurs