3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 07:00

 

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/RL/P3/9782221125830.JPG

 

C’est le billet enthousiaste de Noukette qui m’a donné envie de découvrir ce titre de la rentrée littéraire paru aux Éditions Robert Laffont : « Moi et Toi » de Niccolo Ammaniti, un auteur italien. Et grand bien m’en a pris car je ressors tout à fait satisfaite et émue par cette lecture.


Résumé : Depuis toujours, Lorenzo est l’un de ces enfants que l’on dit « différent ». Selon le psychiatre, il souffre d’un sentiment hypertrophique de soi, un dérèglement narcissique, un « ego grandiose ». Conséquence logique : il est en perpétuelle inadéquation avec le groupe, et ce depuis son entrée à l’école. Ses parents s’en trouvent totalement démunis. Les années passant, de peur de chagriner une maman qu’il aime plus que tout, Lorenzo choisit alors la fiction. À 14 ans, il fait semblant d’avoir des amis, de s’intégrer, de jouer dans l’équipe de football de son collège. Un jour, il en arrive à monter tout un stratagème pour faire croire qu’il a été invité à partir skier avec 3 camarades de classe. Il prépare alors méthodiquement de quoi tenir un siège au fond d’une cave abandonnée –, il n’a pu cependant imaginer qu’une lointaine demi-sœur bousculerait tous ses plans…


Vous le comprenez avec le résumé, l’histoire est forcément touchante et elle a su m’émouvoir à plus d’une reprise. Il y a tout d’abord Lorenzo qui passe sa vie à faire semblant et à jouer les enfants « normaux », non pour être comme les autres mais pour faire plaisir à ses parents. Puis il y a Olivia, cette demi-sœur, de 10 ans son aînée, qui est tout aussi paumée, mais dans un autre registre. Ces deux-là vont ainsi se retrouver dans cette cave, à l’insu de tous, et forcément, des liens vont se (dé)nouer.


Mais plus que les personnages, c’est vraiment l’histoire que nous conte Niccolo Ammaniti qui m’a séduite. J’aime les huis-clos, j’aime les histoires de famille et celle-ci ne fait pas exception à la règle. Aucun blabla dans ce roman : des chapitres courts et une écriture dynamique qui nous immerge, immédiatement, dans cette histoire, avec ces deux malmenés de la vie.


En outre, j’ai également découvert avec grand intérêt les mécanismes de défense mis en place par Lorenzo pour survivre dans ce monde qui lui semble hostile, comme ce « mimétisme batésien ».


« Le mimétisme batésien se produit lorsqu'une espèce animale inoffensive exploite sa ressemblance avec une espèce nocive ou venimeuse qui vit sur le même territoire, allant jusqu'à imiter ses motifs, couleurs et comportements. De cette façon, aux yeux des prédateurs, l'espèce imitatrice est associée à l'espèce dangereuse, ce qui augmente ses chances de survie. »


Un seul regret : 151 pages, c’est court quand on se plait si bien dans une histoire. Ça se lit d’une traite mais je trouve que l’auteur n’aurait pas dû nous abandonner en si bon chemin. La fin est ce qu’elle est, et elle est même tout à fait dans la droite lignée de l’histoire, mais tout de même, on aurait aimé en apprendre davantage sur le futur de Lorenzo et sur les conséquences de cet épisode sur sa vie, sa personnalité, ses parents, etc. Vraiment un gout de trop peu en ce qui me concerne.


Voilà tout est dit : c’est très bon mais c’est très court.


Ma note : 4 b pn

 

logochallenge34/7

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mycreditprocessor.com 12/09/2014 13:57

I have not read the book “Me and You” by Niccolo Ammaniti an Italian author. I think the book deals with very unique subject which describes the events happened in the life of a person. I loved the review of the book “Me and You” that you have shared.

Leiloona 19/09/2012 15:08


Je fais partie de ceux qui n'ont pas accroché à ce roman ... Trop superficiel, et trop déjà vu pour moi.

Cess 10/09/2012 15:38


Tu donnes très envie, je note...

Noukette 05/09/2012 23:52


Le fait que ce roman soit court ne m'a pas gênée finalement... Ca donne encore plus de poids à cette histoire je trouve...

Leiloona 05/09/2012 16:36


Plus mitigée que toi, comme tu le sais, peut-être est-ce à cause de la brièveté du livre qui ne permettait pas de développer certains traits de caractère ?

Guillome 04/09/2012 13:05


un peu frustré que ce roman soit si court pour moi aussi ! J'ai préféré d'autres romans plus percutants de cet écrivain

stephanie plaisir de lire 03/09/2012 20:18


hop dans ma wish ! 

Marion 03/09/2012 19:17


Je l'ai découvert grâce à Noukette également... Il a rejoint aujourd'hui ma PAL, j'ai hâte de le lire! =)

C'era una volta 03/09/2012 12:12


Je ne connais ni cet auteur, ni le livre mais j'aime les histoires qui parlent de différences, de rencontres alors je le note. Merci pour ce billet qui donne envie! :)

George 03/09/2012 08:22


Je ne suis pas aussi enthousiaste que toi sur ce roman, il m'a manqué un petit quelque chose, je ne suis pas parvenue à me fondre vraiment dans ce roman. Je suis restée un peu en retrait.

Le petit grain de sel de Cajou

http://yelims1.free.fr/Animaux/Animaux23.gifPour chaque livre sur lequel j'écris un billet, j'attribue une note de plaisir (ou déplaisir) de lecture.


1_b_pn.jpg = J'ai détesté http://smileys.sur-la-toile.com/repository/M%E9chant/fache-censure.gif
 2_b_pn.jpg= Je n'aime pas http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/tristounet.gif
 3 b pn = J'ai apprécié mais... http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/smile.png
4_b_pn.jpg = J'aime http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0060.gif
 5_b_pn.jpg= J'adore !  http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect1.gif 

= Coup de coeur !

Trouver Un Billet

Rejoins-moi sur Facebook

Challenge GoodReads

2017 Reading Challenge

2017 Reading Challenge
Cajou has read 5 books toward her goal of 100 books.
hide

Nombre Visiteurs