14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 08:13

 

"Ne t'inquiète pas pour moi", voici ma lecture d'hier soir. Je n'avais entendu et lu QUE des critiques hyper enthousiastes sur ce roman. Et à vrai dire, à cause de la couverture, je m'attendais à un roman léger et drôle.... Mais Que nenni !

 

Voici le résumé (Amazon) : Claire, 15 ans, et sa mère, médecin, bien qu’habitant sous le même toit, se croisent plus qu’elles ne se voient. Pour communiquer, elles ont opté pour des petits mots apposés sur le frigo : ainsi, listes de courses, demandes d'argent de poche et messages divers se succèdent-ils. Très rapidement, la mère de Claire apprend qu'elle est malade. Au début, la jeune adolescente paraît assez désinvolte, ceci d'autant plus que sa mère n'a pas l'air vraiment inquiète. Mais les choses se compliquent...  Lorsque la mère de Claire découvre sa maladie, les Post-it prennent une toute autre dimension : le temps pouvant être compté, il y a une véritable urgence à communiquer. Un roman émouvant, plein de tendresse, écrit dans un style direct qui bouleverse par sa justesse.

 

http://img.over-blog.com/185x300/3/91/26/59/Pictures--livres--cine-etc-/Pictures/Ne-t-inquiete-pas-pour-moi.jpg

 

Je vais avoir du mal à écrire une critique aussi positive que les autres lectrices de la blogosphère, et pour rester fidèle à mon ressenti, je vais devoir évoquer quelques bémols à ce joli petit livre (oui, c'est important, CE JOLI PETIT LIVRE, il ne faudra pas l'oublier durant la suite de mon article qui le met un peu à mal).

 

Tout d'abord, oui, l'idée de cette relation épistolaire moderne sur Post-it entre mère et fille,voilà une excellente idée, mais ne bâtir le roman QUE sur cela, je trouve cela dommage, je trouve que ça gâche un peu l'agréable surprise du premier chapitre, et ça a fini par me lasser.... j'aurais aimé davantage de variations.

 

Le deuxième défaut découle également de ces Post-it. Le roman fait 242 pages et pourtant,... Je l'ai lu en moins d'une heure. Une très grosse demi-heure pour être exacte. Et ça, ça ne me plait plus depuis mes 14 ans et demi et depuis que j'ai dépassé le stade des lectures scolaires obligatoires. Non, vraiment, faut pas exagérer, hein... parce que dans cette grosse demi-heure de lecture, j'ai quand même lu 50 fois "N'oublie pas ta clé" et/ou "Je ne trouve plus ma clé", Achète du poulet" Mange des brocolis" "Nettoye la cage de Jeannot Lapin" "Achète lui des carottes" "Michaël a téléphoné"... vraiment, je trouve que ça faisait un peu remplissage, comme s'il n'y avait pas eu assez de Post it.... alors oui, je ne suis pas idiote, je sais que cela a pour but de nous montrer la vacuité et la routine de leur relation en début d'histoire, de nous montrer les repères qui les rassurent toutes les deux dans cette épreuve.... mais ça m'a quand même embêtée...

 

Enfin, forcément, une conséquence directe de la taille (et oui,on en revient toujours à la taille :p ), c'est que les personnages sont à peine esquissés, et donc, pour moi, difficilement "visualisables".... j'ai eu beaucoup de mal à m'en faire une image mentale, alors que j'adore ça. Mais évidemment, ces personnages peuvent ainsi permettre une identification très large du public et c'est certainement le but recherché.

 

Maintenant que cela est dit, je peux me tourner vers tout le bien que j'en ai pensé. Tout d'abord, il me faut vous dire que j'ai terminé, comme beaucoup de lectrices (toutes?), en larmes (et des vraies larmes bien chaudes, pas juste des yeux humides) et qu'il est vrai que c'est très émouvant, sans tomber dans le mélo. Et pleurer en lisant un roman, ça n'arrive quand même pas tous les jours alors il faut le souligner.

 

Je vous dirai aussi que je n'ai pas lâché ce roman des mains ni des yeux, je l'ai vraiment lu d'une traite, pcq même si c'est trop court, et bien ça donne un certain rythme et au final, c'est assez plaisant de tourner les pages aussi rapidement de temps en temps. Mais en fait, cela masque également une autre faiblesse : c'est que je tournais, tournais tournais les pages frénétiquement, parce que j'avais envie que ça décolle, que ça se fasse plus précis... parce qu'entre les sous-entendus, les messages cachés, les choses à deviner, les bribes d'éléments de réponse, à un moment, on a envie que ça devienne plus précis, plus profond... et ce ne fut jamais vraiment le cas, entre les listes de courses à faire. Sauf à la fin, les 15 dernières pages.

 

J'ajouterai enfin que c'est un roman qui plaira à beaucoup beaucoup beaucoup de gens, donc ne passez pas à côté parce que c'est très "dans l'air du temps" et puis, vu le sujet, et nos conditions de femmes/mères/filles, c'est forcément très poignant.

 

 

Allez, je mets 3 b pn parce qu'on est vraiment en plein dans le "J'aime MAIS..." cependant, n'oubliez pas que je vous ai dit que c'était un joli petit roman à découvrir, qui sera certainement un 4 ou 5 plumes pour beaucoup d'entre vous !

 

 

 

 

« Quand la route tournera

Nous y serons ensemble,

Nous prendrons le virage

Accrochées l'une à l'autre

Comme une mère

Et sa fille

Comme une fille

Et sa mère. »

                               

                                 Claire

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

read-with-me 05/01/2012 10:56


Je l'ai lu ya pas très longtemps... L'histoire en elle-même est touchante mais je l'ai trouvée bien trop courte pour être touchée par tout ça. C'est vrai que les répétitions du genre "n'oublies
pas ta clé" peuvent être lourdes, et au final je les lisais sans même les lire. Je pense que ça aurait pu être un super livre s'il avait été mieux construit.

Cajou 14/01/2012 19:55



Oui trop court et répétitif donc ça fait pas bien lourd... j'ai eu l'impression de lire une ébauche d'histoire... Pourtant je m'en rappelle encore donc c'est quand même une lecture à faire :)



revelation 20/07/2011 08:34


je l'ai aimé parce qu'au delà de son nombre de pages réduit, il est touchant......
si tu apprécies l'épistolaire, lance toi dans "quand souffle le vent du nord" et "la septième vague" qui sont un peu plus consistants.....


Cajou 24/07/2011 20:03



"Quand souffle le vent du Nord" est dans ma PAL et je vais le prendre en vacances. J'ai hâte de le lire pcq j'ai lu des critiques catastrophiques et d'autres dithyrambiques donc j'ai hâte de me
faire ma propre idée :) La septième vague, c'est la suite , non ? Ou du même auteur ?



Cajou 18/07/2011 22:30


De manière globale, ça m'a plu également mais j'ai eu un gout d'inachevé pendant la lecture... mais tout comme toi, je pense que ça plairait à mes filles de 5ème !


CoinCoin 18/07/2011 11:32


Moi j'ai aimé, parce que justement ce coté léger dans une situation aussi potentiellement larmoyant, ca m'a touchée:-) Puis, surtout, j'ai aimé parce que je pense que ca va plaire à mes élèves
filles, et caz, c'est toujours sympa:-)


Le petit grain de sel de Cajou

http://yelims1.free.fr/Animaux/Animaux23.gifPour chaque livre sur lequel j'écris un billet, j'attribue une note de plaisir (ou déplaisir) de lecture.


1_b_pn.jpg = J'ai détesté http://smileys.sur-la-toile.com/repository/M%E9chant/fache-censure.gif
 2_b_pn.jpg= Je n'aime pas http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/tristounet.gif
 3 b pn = J'ai apprécié mais... http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/smile.png
4_b_pn.jpg = J'aime http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0060.gif
 5_b_pn.jpg= J'adore !  http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect1.gif 

= Coup de coeur !

Trouver Un Billet

Rejoins-moi sur Facebook

Challenge GoodReads

2017 Reading Challenge

2017 Reading Challenge
Cajou has read 5 books toward her goal of 100 books.
hide

Nombre Visiteurs