28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 16:00

 

 

Résumé : Je ne vous mettrai pas de résumé pour une fois. Parce que je pense qu'il vaut mieux découvrir ce livre sans savoir ce qu'il va s'y passer, comme ce fut le cas pour moi. Mais en quelques mots : C'est une rencontre. Ce sont des histoires d'amour. Avec des amis, des amoureux, des parents, des inconnus. Des histoires de vie et de mort. Et celle d'un roman sans fin. Avec Hazel Grace et Augustus Waters. 

 

Mes premières rencontres avec John Green avaient été plaisantes mais point mémorables (Qui es-tu Alaska ? ICI et Le Théorème des Katherine ICI). Avec "Nos étoiles contraires", me voilà définitivement séduite. Et ce de façon mémorable.

 

 

Certes, cette histoire est intrinsèquement émouvante en raison de son thème : des adolescents frappés par le cancer. Mais rassurez-vous elle est tout sauf voyeuriste, « apitoyante » ou larmoyante. Elle est juste émouvante. Et par « juste », j’insiste sur le caractère très juste des sentiments et des émotions intenses qui émanent de ce roman.

 

Selon moi, la raison principale qui a fait de ce roman un tel succès, ce sont ses protagonistes : Hazel Grace et Augustus Water, deux personnages forts que je n’oublierai pas. Dès les premiers chapitres, les premières lignes, les premiers mots, je suis immédiatement tombée sous leur charme irrésistible. Ce sont de vrais ados, pas des fades, pas des caricaturés. De vrais personnages, pleins de force et d’humour, subtils, poètes, amoureux de la vie, et qui portent un regard tellement intelligent sur notre monde. Dieu que j’ai aimé ces personnages et que je suis triste d’avoir dû les quitter...

 

J’ai lu ce livre en une seule journée, entre mes cours, entre deux portes, debout, assise, je ne pouvais pas m’arrêter de lire , je n’avais pas envie de quitter Hazel ni Augustus. Et il m’a tellement touchée que j’ai dû à plusieurs reprises me cacher ou dissimuler mon visage pour ne pas avoir l’air d’une folle : tantôt des sourires béats durant des pages et des pages sur mon visage, tantôt la mine fermée, tantôt les yeux humides et enfin, les larmes, impossibles à retenir. Et cerise sur le gâteau : l’humour -parfois juste drôle, souvent pince-sans-rire ou encore carrément noir- qui est présent durant toute la lecture : je m’en suis régalée.

 

Sachez également que John Green a une écriture diablement efficace : les pages se tournent toutes seules, tout est fluide, tout sonne naturel et vrai ; et il arrive avec des mots simples à faire naitre des sourires, à serrer la gorge et à faire couler les larmes. En outre, il réussit le tour de main de rendre les personnages secondaires aussi importants à nos yeux que les protagonistes. Ils n’apparaissent que quelques fois durant le roman et pourtant on éprouve une profonde affection ou un réel mépris pour eux, comme avec Isaac, le père d’Hazel ou encore Monsieur Van Houten.

 

Je ne peux que vous recommander cette lecture. D’une part, à cause de tout ce que je viens d’en dire, et d’autre part, parce que ce roman a fait naitre tellement de billets élogieux, dithyrambiques et passionnés sur la blogosphère qu’il était difficile de le lire sans trop en espérer. Et pourtant, il a répondu à toutes mes attentes. Toutes. J'ai ri. J'ai pleuré. Et de manière générale, ce livre m'a rendue heureuse. Et triste. Mais surtout très heureuse.

 

Je vous souhaite une belle rencontre avec Hazel Grace et Augustus Waters et j’espère qu’ils vous toucheront autant que moi.

 

 

Ma note : 

 

 

tumblr_mghibtk23V1qzr04eo1_500.jpg

.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Léna 25/02/2016 21:43

Franchement, tu as trouvé les mots justes pour cerner une oeuvre merveilleuse. J'ai pleuré, et dieu seul sait à quel point je pleure difficilement devant un livre, mais là j'ai pleuré.. et, vous savez quoi ? j'y ai mis toute mon âme. Les personnages sont les plus attachants du monde. Et tu as raison: ce sont de vrais ados. Je suis ado moi même et je sais que c'est pénible, pénible, pénible de lire des livres qui traitent, soit d'ados type je-ne-bosse-pas-si-j'ai-pas-mon-bac-c'est-pas-grave-et-je-fume-entre-les-cours ou alors d'ados je-suis-une-petite-princesse-ma-vie-est-merveilleuse. La, ce sont des ados qui ont un destin tragique et qui pourtant restent de bonne humeur. Ca me donne envie de profiter de la vie à 100%. A lire absolument !

Cajou 26/02/2016 17:55

Oh tu en parles très bien et je sens que tu as aimé autant que moi !
Et si j'ai adoré le roman, je crois que j'ai encore + adoré le film qui m'a fait verser toutes les larmes de mon corps !
Merci pour ta visite :)

Amparo 05/06/2014 13:04

Eh bien, que d'émotions et quelle chronique ! C'est ce que j'appelle une lecture ouragan, totalement dévastatrice. Tu m'as convaincue.

anna 04/06/2014 18:47

Très beau livre que j'ai moi aussi adoré !

Une question me vient quand même à l'esprit... A votre avis, pourquoi ce livre s'appelle ''nos étoiles contraires'' ?

Frankie 30/08/2013 18:53


Ça y est je l'ai lu et c'est effectivement un histoire très touchante, que j'ai beaucoup aimée sans que ce soit un coup de coeur (et ne me demande pas pourquoi, car je me retrouve pourtant dans
pas mal de billets qui ont adoré). 6 semaines après l'avoir lu, je garde encore un joli souvenir d'Hazel et Augustus.

jostein 19/05/2013 15:51


Je vais le mettre dans mes choix sur le Masse critique mais je crois que nous allons être nombreux à faire la même chose. je vais donc assurer côté bibliothèque. Merci por cette belle chronique

Hamy 08/05/2013 13:06


Hello,


ton avis me donne envie de le lire immédiatement.


Je pense que je  vais demander à mon  homme encore de me l'offrir.


Je sens qu'il va disjonter ^^  encore et encore lol


Merci encore pour ton avis

liliba 01/04/2013 16:49


Jamais lu cet auteur... mais j'ai l'impression qu'il faut que je m'y mette !

Kim 31/03/2013 20:18


Un livre qu'il me tarde de commencer !

MyaRosa 29/03/2013 22:38


J'ai adoré aussi ! Les personnages sont vrais, ça sonne juste et puis c'est tellement bien écrit et plein d'humour. Vive John Green !

BooksOfShadow 29/03/2013 01:00


Mon amie a beaucoup pleuré en lisant ce livre, j'ai TRÈS envie de le lire puisque j'adore John Green !!

Frankie 28/03/2013 23:34


Je sais que je le lirai un jour mais j'attends que l'effervescence soit retombée !

Pauline 28/03/2013 21:25


Je le commence dans deux minutes!

Mélo 28/03/2013 21:00


Heureuse qu'il t'ait plu ! Cela dit moi il m'a plus rendu triste qu'heureuse. Question de sensibilité sûrement... ;)

John_Snow 28/03/2013 19:13


Un livre de plus dans ma PAL

sybille 28/03/2013 18:50


Ma petite soeur me l'a offert, j'ai hâte de le découvrir :)

stephanie plaisir de lire 28/03/2013 18:49


voilà une lecture appréciée qui risque de te donner (re)goût pour tes prochaines lectures, non ? C'est un très beau billet que tu nous offres.


Il est bien ce livre, c'est le moins que l'on puisse dire. Je suis ravie de cette première de John Green, j'ai le théorème des katerine (qui me tentait moyennement) dans ma pal et je compte bien
le lire  plus vite que prévu.

Linette - La plume de Line 28/03/2013 17:40


Bonjour !


 


Merci pour ce billet. Ta critique très contructive me donne envie de lire ce livre :-)

Jacqueline 28/03/2013 17:16


"Des personnages que l'on est triste de quitter" ..... Voilà un argument qui me donne envie de  me lancer dans cette lecture .... Mais "Young Adult" ...... me fait réfléchir vu mon
"grand âge" ..... J'hésite ...

Au Rendez-vous Littéraire 28/03/2013 16:30


Je viens de le lire et j'ai posté mon avis hier !!! J'ai beaucoup aimé !!! C'est une histoire très touchante !!!

Stellabloggeuse 28/03/2013 16:29


Quel beau billet ! Cette fois c'est sûr, je vais le lire, tu m'as donné le coup de grâce ;) En te souhaitant de prochaines lectures tout aussi délicieuses :)

Noukette 28/03/2013 16:17


Un ENORMISSIME coup de coeur !!!

Le petit grain de sel de Cajou

http://yelims1.free.fr/Animaux/Animaux23.gifPour chaque livre sur lequel j'écris un billet, j'attribue une note de plaisir (ou déplaisir) de lecture.


1_b_pn.jpg = J'ai détesté http://smileys.sur-la-toile.com/repository/M%E9chant/fache-censure.gif
 2_b_pn.jpg= Je n'aime pas http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/tristounet.gif
 3 b pn = J'ai apprécié mais... http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/smile.png
4_b_pn.jpg = J'aime http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0060.gif
 5_b_pn.jpg= J'adore !  http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect1.gif 

= Coup de coeur !

Trouver Un Billet

Rejoins-moi sur Facebook

Challenge GoodReads

2017 Reading Challenge

2017 Reading Challenge
Cajou has read 5 books toward her goal of 100 books.
hide

Nombre Visiteurs