9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 14:57

 

La nouvelle est un genre que j’apprécie, surtout parce que c’est très pratique pour travailler avec mes élèves. Mais les recueils de nouvelles, un amas –parfois improbable- d’histoires diverses, sans véritable fil conducteur, très peu pour moi.


Et pourtant, sans crier gare, voilà que la lecture de « Nouvelles contemporaines. Regards sur le monde » m’a totalement convaincue. Il s’agit un bref recueil (94 pages) d’une dizaine d’histoires, tour à tour contées par Delphine de Vigan (qu’il n’est plus besoin de présenter), Timothée de Fombelle et Caroline Vermalle, deux auteurs que je ne connaissais point, même pas de nom.

 

http://storage.canalblog.com/67/09/444228/74781942.jpg

On débute la lecture avec la nouvelle « Comptes de Noël » qui nous présente une petite fille très attachante qui surmonte les difficultés émotionnelles de son quotidien, notamment dues à l’absence de son papa, en comptant tout ce qu’elle peut. Comme pour ma lecture de « No et Moi », j’ai été tout à fait charmée par la façon de raconter de Delphine de Vigan. Puis cette fin, tellement mignonne, sur un ton tellement juste… J’ai été totalement séduite.


Ensuite, c’est Timothée de Fombelle qui prend le relai. Il nous offre 7 très courtes nouvelles, qui sont autant de photographies d’un instant, d’un moment. Un peu à la façon des « Je me souviens » de Georges Perec, on a l’impression qu’il nous conte des souvenirs de scènes aperçues çà et là.  On y trouve des petites leçons de vie, des regards plein de sagesse sur notre humanité, sur l’enfance, la précarité, ou encore le besoin de reconnaissance et d’exister à travers les yeux des autres. Et si Delphine de Vigan dans sa nouvelle arrivait sans aucun souci à nous plonger dans son histoire en quelques pages, Timothée de Fombelle réussit le pari de nous immerger dans ces bribes de destins en quelques phrases seulement.


Et enfin, la cerise sur le gâteau, c’est ma découverte de Caroline Vermalle, qui nous offre les deux dernières nouvelles du recueil. Sa première nouvelle « Un dernier tour » met en scène Gaston et Louis. Un père. Un fils. Qui ne sont pas ceux que l’on croit. La nouvelle, qui se déroule aux abords du vieux manège en bois que possède Gaston, est pleine de douceur et la fin m’a autant surprise qu’émue. Sa seconde nouvelle, la plus longue du recueil, s’intitule « La Fille du déménageur ». Alors que cette histoire ne fait que 35 pages, quand j’ai eu tourné la dernière page (et quelle ravissante dernière page http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0016.gif), j’ai eu l’impression que je venais de lire un roman entier tant les personnages avaient pris vie durant ma lecture ! Ce père par intermittence, qui essaye de trouver le moyen de renouer le contact avec sa fille et de lui montrer combien la vie vaut la peine d’être vécue, est vraiment touchant par sa maladresse et son désarroi.  Bref, 10/10 car  mon cœur a fait BOUM à plusieurs reprises devant l’amour de ce père pour sa petite KPop de fille.


Caroline Vermalle a donc vraiment su me transporter et je reste assez stupéfaite devant son talent à créer une atmosphère, des personnages, et des émotions en si peu de mots http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect-prosterne.gif

 


Si je devais nommer le fil conducteur de ce recueil, je dirais que c’est un petit manuel du « Carpe Diem ». Au-delà de notre quotidien, de sa grisaille, de ses défaillances, de nos mauvaises humeurs, des coups durs, il y a tant de petits moments privilégiés, tant de bulles de légèreté, de douces attentions, de gestes gratuits… qui ne demandent qu’à être saisis, et qui rendent la vie moins dure, et même plus belle. Mais tout n’est pas rose, alors, on y trouve aussi quelques drames, comme la nouvelle de Timothée de Fombelle « Il travaille » qui ne pourra vous laisser insensible.


Et pour terminer ce billet, une qua-dé-lité-faut (pas mal hein http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/0009.gif) (oui oui je m’auto-congratule http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Rires/laugh.gif) : la force des émotions ressenties est à la mesure de la frustration engendrée par la brièveté des textes.

 

Ma note : 4 b pn

 

D'autres avis tout aussi positifs, chez Stephie et chez Leiloona.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Caroline Vermalle 04/07/2012 05:45


Merci beaucoup Cajou pour votre soutien - du coup, votre blog est dans le mien ("mercis de juin" et
blogroll). http://carolinevermalle.blogspot.com/2012/07/juinjuillet-2012-lecriture-de-mon.html


Caroline

Nelcie 16/06/2012 09:14


Tel que tu présentes ces nouvelles, j'ai l'impression que c'est le genre de livre qui fait du bien bien au moral 

Mélo 12/06/2012 17:24


très très joli billet ! Mon dieu, ma PàL crie au secours, dilemme ! :-)
Je ne sais pas si je vais jouer à ton concours mais en tout cas je note ce titre dans un ptit coin ! 

Aymeline 12/06/2012 16:31


c'est vrai qu'il a l'air pas mal du tout, en tant qu'amatrice de nouvelles je le note :)

Violette 25/05/2012 16:10


que d'éloges à propos de ces nouvelles! il faut que je les lise!

Cajou 01/06/2012 16:39



Franchement, 1 mois après cette lecture, je pourrais encore en parler pendant des heures alors oui, vraiment, ces novuelles valent la peine d'être découverte !


Merci pour ta visite :)



Ganymede 20/05/2012 22:36


Ce petit livre me fait bien envie, je ne sais pas trop à quoi à m'attendre mais ça a l'air bien sympa :) Timothée de Fombelle fait partie de mes auteurs préférés (Tobie Lolness & Vango), j'ai
serai curieuse de le lire sur des nouvelles.

Céline Brijs 19/05/2012 17:53


C'est vrai qu'on est sur la même longueur d'ondes...  On partage même quelques expressions (tics de profs sans doute ;-))!  Or, je découvre ton billet à l'instant!  Par
contre, je ne sais toujours pas quelle nouvelle de TdF t'a laissée de marbre!

paikanne 16/05/2012 14:47


J'adore la couverture :-)

Cajou 17/05/2012 18:58



Tu devrais te l'offrir, il y a dans ce recueil des nouvelles tout à fait charmantes qui pourraient plaire à tes élèves :)



Stephie 14/05/2012 07:05


Tu dois lire "L'avant-dernière chance" de Vermalle, c'est un très beau roman ! Et Fonbelle, c'est lui qui a écrit Tobie Lolness, c'est juste génial ! Bises

Joanna 13/05/2012 13:54


Je veux le lire ce petit recueil!

Jacqueline 10/05/2012 17:51


Je note le titre .... J'aime lire des nouvelles de temps en temps ...


Ce "qua-dé-lité-faut" (jolie trouvaille !) est, je pense, le propre d'une nouvelle réussie ... :-)

stephanie-plaisir de lire 09/05/2012 16:41


vendu...hop dans la wish ! mais dis donc tu deviens aussi perverse que Mya . Il ne manquerait plus que tu nous
concoctes des billets sorties... hi hi hi !


 

Natiora 09/05/2012 16:26


Je suis convaincue, je le note dans ma wishlist :)

Le petit grain de sel de Cajou

http://yelims1.free.fr/Animaux/Animaux23.gifPour chaque livre sur lequel j'écris un billet, j'attribue une note de plaisir (ou déplaisir) de lecture.


1_b_pn.jpg = J'ai détesté http://smileys.sur-la-toile.com/repository/M%E9chant/fache-censure.gif
 2_b_pn.jpg= Je n'aime pas http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/tristounet.gif
 3 b pn = J'ai apprécié mais... http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/smile.png
4_b_pn.jpg = J'aime http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0060.gif
 5_b_pn.jpg= J'adore !  http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect1.gif 

= Coup de coeur !

Trouver Un Billet

Rejoins-moi sur Facebook

Challenge GoodReads

2017 Reading Challenge

2017 Reading Challenge
Cajou has read 5 books toward her goal of 100 books.
hide

Nombre Visiteurs