25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 08:00

 

Après avoir regardé la cérémonie des Césars (avec Frankie http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/0036.gif) (bravo Omar http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0001.gif), j‘ai eu envie de découvrir le dernier film de Maïwenn, « Polisse »


http://static1.purepeople.com/articles/2/88/70/2/@/713392-affiche-du-film-polisse-637x0-2.jpg

Résumé : Le quotidien des policiers de la BPM (Brigade de Protection des Mineurs) ce sont les gardes à vue de pédophiles, les arrestations de pickpockets mineurs mais aussi la pause déjeuner où l’on se raconte ses problèmes de couple ; ce sont les auditions de parents maltraitants, les dépositions des enfants, les dérives de la sexualité chez les adolescents, mais aussi la solidarité entre collègues et les fous rires incontrôlables dans les moments les plus impensables ; c’est savoir que le pire existe, et tenter de faire avec… Comment ces policiers parviennent-ils à trouver l’équilibre entre leurs vies privées et la réalité à laquelle ils sont confrontés, tous les jours ? Fred, l’écorché du groupe, aura du mal à supporter le regard de Melissa, mandatée par le ministère de l’intérieur pour réaliser un livre de photos sur cette brigade.

 

Le film commence fort, par une scène difficile, non dans les images mais dans les mots. Il suffit de 12 mots pour que l'on comprenne où l'on met les pieds.


Une petite fille et un agent de la brigade des mineurs. Dans une salle d’audition.

Il a fait quoi ton papa ?

Il m’a gratté les fesses

 

Douche froide d’entrée de jeu.

 

Et durant tout le film, on a droit à des scènes de cet acabit où les mots, souvent très simples, laissent imaginer le pire. J’ose toutefois espérer que certaines scènes ont été exagérées pour les besoins du percutant du scénario parce que je n’ai pas envie d’imaginer que ce soit possible. Pas comme ça. Pas à ce point-là http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/frown.gif


Et les enquêteurs qui vivent tout cela, quotidiennement, ça les mange, ça les brûle à petit feu, ça les ronge de l’intérieur, ça casse tout. Et ça ne finit pas toujours bien.


Je dois d’ailleurs avouer que même si je ne suis pas fan de Maïwenn, elle arrive à donner une puissance très forte à l’implicite, au non-dit et au sous-entendu. Aucune image choc, uniquement des mots. Résultat : des scènes émotionnellement bouleversantes, déchirantes, terrifiantes. Désespérantes.


Heureusement il y a aussi pas mal d’humour dans ce film, pour contrebalancer toute cette fange, pour mettre un peu d’oxygène dans cette atmosphère glauquissime. Et vraiment, ça fait du bien !


Du côté des acteurs, je trouve que le rôle de Maïwenn ne sert pas à grand-chose ? Quant à Joey Starr, il est plutôt nuancé et je dois bien avouer que, même s’il me fait toujours peur (bbrrrr), j’ai apprécié de le voir dans ce rôle et ce registre. Puis, si je me rappelle bien, ces deux-là étaient ensemble lors du tournage et ça se sent bien, car dans certaines scènes, une infinie tendresse et une complicité touchante débordent de l’écran.


Mais les deux actrices qui portent le film sur leurs épaules par leurs prestations, ce sont Karin Viard et Marina Fois. Avec une scène centrale qui les oppose et qui est magistralement interprétée.

                        http://www.citylocalnews.com/fr/images/52532EEB-4A37-40DC-A3E0-ED78DA2D97DF/CLN_03/descente-de-polisse-a-cannes-avec-karin-viard.jpg      http://static1.purepeople.com/articles/0/88/25/0/@/707690-marina-fois-durant-la-conference-de-637x0-3.jpg


Sachez également que ce film est à mi-chemin entre documentaire et film, ce qui produit un effet bizarre, avec des images un peu ternes, des lumières blafardes, des mouvements de caméras assez secs… qui servent certainement très bien le propos mais qui ne me plaisent pas visuellement.


Je suis contente de ne pas l’avoir vu au cinéma car j’aurais été bien davantage immergée dans l’histoire sur grand écran et ça m’aurait certainement secouée encore plus.


Et puisque ce sont les Césars qui m’ont poussée à regarder ce film, je dois dire que moi non plus, je ne lui aurais pas donné le César du Meilleur Film. Mais je l’aurais peut-être bien donné à Karin Viard.


Ma note : ? Je ne sais pas encore, je laisse décanter...

 

Et voici la Bande-Annonce, qui reflète très bien le film !

 


 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bulle 08/11/2012 10:13


Pour le coup, je ne suis pas totalement d'accord avec toi. Nettement à mon sens le personnage de Maïwenn ne sert à rien dans ce film, c'est sa petite manie de s'attribuer un rôle dans ses
réalisations et je pense sincèrement qu'elle ferait mieux de s'abstenir. En ce qui concerne Joey Starr, je l'ai trouvé excellent et très touchant. Le foin qu'à été fait de sa prestation est un
peu exagéré ou alors c'est simplement qu'on le retrouve dans un registre plus modéré et émotif que ce qu'on a l'habitude de voir/entendre de lui. Et puis Joey Starr dans la peau d'un flic c'était
un peu improbable sur le papier...
Le duo Viard/Foïs fonctionne extrêmement bien c'est vrai, même si pour ma part autant j'adore la première que la seconde m'exaspère.


Ma grosse déception sur ce film c'est justement le film en lui-même. Le sujet aurait pu donner une merveille et au final je trouve cela plutôt raté. Tout est brouillon, mal amené et peu abouti.
On reste sur sa faim/fin. Et surtout cela ne rend pas hommage au travail incroyable qu'effectuent les policiers de Brigade des Mineurs.

Une Comète 10/03/2012 10:03


Rien à faire, ce film ne me dit rien du tout, malgré la qualité de ton billet. :-)


Bonne journée !

Tiphaine 02/03/2012 22:24


J'ai vu ce film au ciné , l'ai revu une deuxième fois et sur dvd il y a deux jours et il me retourne toujours autant . Pas besoin d'images chocs pour comprendre comme tu dis les mots sont là pour
prendre le relais !
Au niveau des acteurs, je pense comme toi le rôle de Maïwenn n'était peut-être pas indispensable ... JoeyStarr m'a touché dans son rôle quand on connaît un peu le personnage on ne peut qu'être
touchés ... Et je suis tout à fait d'accord avec toi celles qui pour moi portent le film sont Karin Viard & Marina Foïs ( leur scène de dispute est grandiose ! )

Linette 02/03/2012 15:05


J'ai beaucoup aimé ce film, très poignant voir choquant parfois. La scène avec le petit bébé dans le sachet m'a marqué pendant un bon bout de temps,  je n'arrivais pas à croire que ce genre de choses existaient.


Je trouve que c'est aussi une sorte d'hommage pour les personnes qui font ce genre de boulot très difficile qui doit les marquer de jours en jours. Des acteurs vraiment brillants, touchants mais
la relation Joey Starr-Maïewenn m'a un peu agacé car trop personnelle vu le contexte.

elia 01/03/2012 13:35


Je n'ai pas aimé à cause de la violence du propos, des scènes... Mais je reconnais que le film est bien joué par les deux comédiennes, notamment. Pour ce qui est de Joe Star, désolée mais cela ne
passe pas. Il a lui-même été hyper violent par le passé et son rôle ici n'efface pas tout.

Cajou 01/03/2012 20:02



En effet, ça reste Joey Starr... et il m'effraye vraiment... Et tu asraison, le sujet est violent intrinsèquement mais j'ai trouvé que l'humour du film permettait de souffler un peu


Merci pour ta visite ^^



Nelfe 27/02/2012 13:36


On l'a vu à sa sortie au cinéma. J'étais au taquet depuis sa présence (et les éloges entendues) à Cannes, j'attendais vraiment ce film.


Mr K et moi avons des avis assez opposés. Tu peux aller voir notre billet là: http://cafardsathome.canalblog.com/archives/2011/11/14/22677316.html


J'aurai moi aussi donné le césar du meilleur second rôle fémini à Karine Viard qui illumine le film et suis aussi d'accord pour dire que son duo avec Marina Fois et vraiment très réussi. Un film
qui mélange drame et moment comique (salvateurs) vraiment appréciable.

Cajou 01/03/2012 19:59



Hmmm, je me demande si je n'ai pas déjà lu votre billet... ça me dit quelque chose ! Je vais aller voir de ce pas :) Et Karine Viard est vraiment une sacrée actrice, je l'aime beaucoup :)


Biz


 



Stephie 26/02/2012 17:12


J'ai peur de ne pas pouvoir supporter Joey Starr

Cajou 01/03/2012 19:57



Il est un peu plus supportable que d'habitude, vraiment. Mais ça reste Joey Starr hein :/



Frankie 25/02/2012 14:33


Tu as eu du courage de le regarder cette nuit ! Bon j'espère avoir le temps de le regarder la semaine prochaine mais rien n'est moins sûr !

Cajou 01/03/2012 19:55



Oui je l'ai regardé la nuit, en attendant le retour de mes petits lardons du ski =D Il ne me reste plus qu'à regarder "The Artist" et on va enfin savoir si Bérénice me plait autant qu'à toi dans
ce rôle !


Biz



Rose 25/02/2012 10:26


Je suis assez d'accord pour dire que le personnage de Maiwenn ne m'a pas semblé super utile, et que J Star joue bien mais je ne sais pas si ca vaut tout le tapage auquel il a eu le droit.


Cependant ca reste un film qui m'a retourné et qui fait réfléchir sur la nature humaine.

Cajou 01/03/2012 19:54



En effet, comme toi, je pense que le tapage n'était pas mérité. Un film qui se laisse découvrir mais sans plus selon moi. Comme toi ça m'a retournée, mais j'ai trouvé que c'était plus le sujet
que le film en lui-même.



Le petit grain de sel de Cajou

http://yelims1.free.fr/Animaux/Animaux23.gifPour chaque livre sur lequel j'écris un billet, j'attribue une note de plaisir (ou déplaisir) de lecture.


1_b_pn.jpg = J'ai détesté http://smileys.sur-la-toile.com/repository/M%E9chant/fache-censure.gif
 2_b_pn.jpg= Je n'aime pas http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/tristounet.gif
 3 b pn = J'ai apprécié mais... http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/smile.png
4_b_pn.jpg = J'aime http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0060.gif
 5_b_pn.jpg= J'adore !  http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect1.gif 

= Coup de coeur !

Trouver Un Billet

Rejoins-moi sur Facebook

Challenge GoodReads

2017 Reading Challenge

2017 Reading Challenge
Cajou has read 5 books toward her goal of 100 books.
hide

Nombre Visiteurs