28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 00:57

Le week-end dernier, j'ai lu 5 romans de Didier van Cauwelaert... du bon, du moins bon... petit compte-rendu par ordre croissant de plaisir !


Mais pourquoi faire un seul billet pour parler de 5 romans différents, me direz-vous ? Parce qu'ils ont tous le même défaut, selon moi : la fin.

 

En effet, dans ces 5 romans, on s'attache à la plupart des personnages, l'histoire est à chaque fois assez originale, il n'y a pas trop de longueurs mais au contraire un scénario assez dynamique... mais la fin... bâclée, peu intéressante, trop rapide... le genre de fin qui me fait lever un sourcil au ciel en me disant "mais qu'est-ce qui lui a pris ?"
Vraiment dommage, parce que ça me laisse toujours un petit goût d'inachevé... une petite déception, voire parfois une petite frustration "d'avoir lu "pour rien""...


 Rencontre sous X : Roy, 19 ans, un joueur de football relégué au banc de touche pour des raisons qui le dépassent, accompagne, en visiteur, un ami sur un plateau de tournage de films X. L'acteur principal est victime d'une panne et Roy le remplace donc au pied (enfin, pas vraiment, le pied ;) ) levé... C'est dans ces circonstances qu'il fait la connaissance de Talia, 19 ans elle aussi, star elle aussi, mais dans un autre domaine : le porno.                            Mon avis : personnages peu construits, j'aurais voulu en savoir davantage sur Talia, sur Monseigneur, sur Rudi, sur Maximo... par contre, niveau vocabulaire pornographique, une légère overdose en ce qui concerne les bite, couille, sperme, éjaculer dans la face, etc. Puis gros défaut : la fin... Pfff.... Elle tient en à peine 2 pages. Dommage.
Ma note : 2 b pn





Hors de Moi : Martin Harris, après un accident de voiture qui l'a plongé dans le coma, quitte l'hôpital et rentre chez lui. Un homme lui ouvre la porte et se prétend être.... lui-même ! Sa femme rejoint l'imposteur et prétend ne pas connaître Martin. Et partout c'est pareil : voisins, collègues, patrons,... personne ne semble se souvenir de Martin. C'est un autre homme qui a pris sa place. Il va alors chercher à comprendre ce qui lui arrive...
 

 

Mon avis : une superbe idée qui tourne un peu court. Le roman est sympa. La fin est vraiment abracadabrante : il y a 3 rebondissements à la ligne et tout nous est donné en 2 pages et demi, qui auraient pû en faire 50. Dommage.

 

(PS : il y a une adaptation cinématographique qui est sortie la semaine dernière "Sans identité", avec Liam Neeson et Diane Kruger... j'irai le voir pour voir si la fin est mieux construite!) 

Ma note : 3 b pn

 

 

 

 

 


Un objet en souffrance
: François va rencontrer Simon et Adrienne dans un hôpital. Ils ne peuvent pas avoir d'enfant. François est ébloui par la beauté d'Adrienne et ému par le désarroi de Simon. Il va décider de les aider à leur insu, à l'aide d'une pile de magazines et d'un tue en verre. Et c'est le début d'une multitudes de problèmes et de rebondissements.
 

 

 

Mon avis : une jolie histoire, très originale. J'ai beaucoup aimé le personnage de François. Le personnage du petit Adrien était tout aussi insolite. Mais de nouveau, la fin trop trop trop rapide. Dommage... Encore...

 

  Ma note : 3 b pn



 

 



 

 

La demi-pensionnaire : Hélène est en chaise roulante. Elle vit chez Edmée, une dame âgée, riche et à l'imagination débordante. Cette dernière scénarise et provoque la rencontre d'Hélène et de Thomas, ce qui est le début d'une jolie histoire d'amour, qui commence par un curieux bras de fer rythmé par des cris de plaisir.
 

 

Mon avis : un petit roman sympathique, une jolie histoire d'amour, avec de l'humour et de la tendresse. Mais sans prétention....


Ma note : 3 b pn1 b pn

(oui oui, 3 plumes ET DEMI car c'est vraiment tendre et drôle à la fois http://yelims1.free.fr/Amour/Amour55.gif)

 

 

 

 

 


 
L'éducation d'une fée : Nicolas vit un double coup de foudre dans un avion : pour Ingrid, la femme de sa vie (mais sa vie de durera que 4 ans et 6 mois, comme il le dit lui-même) et Raoul, son petit garçon. Nicolas croit aux fées, Nicolas honore les morts... et Raoul l'imite. Puis quand sa vie "bascule", Nicolas va vraiment rencontrer une fée, César, au détour d'une caisse de supermarché.
 

 

Mon avis : un petit roman tendre, drôle et émouvant. Et qui sort du commun. Puis l'histoire des fées est tellement jolie... et celle du prénom sur les pierres... et cette jolie César (Sezar!), si touchante à sa caisse... j'ai vraiment apprécié cette histoire. La fin... un peu moins, j'aurais voulu qu'elle soit un peu plus précise... et pas si évasive...

 

Ma note : 4 b pn

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jacqueline 03/06/2011 23:38


Des cinq romans que tu présentes, j'ai lu les "numéros" 1, 2 et 4. Je partage tout à fait ton avis.


Le petit grain de sel de Cajou

http://yelims1.free.fr/Animaux/Animaux23.gifPour chaque livre sur lequel j'écris un billet, j'attribue une note de plaisir (ou déplaisir) de lecture.


1_b_pn.jpg = J'ai détesté http://smileys.sur-la-toile.com/repository/M%E9chant/fache-censure.gif
 2_b_pn.jpg= Je n'aime pas http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Triste/tristounet.gif
 3 b pn = J'ai apprécié mais... http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Content/smile.png
4_b_pn.jpg = J'aime http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Amour/0060.gif
 5_b_pn.jpg= J'adore !  http://smileys.sur-la-toile.com/repository/Respect/respect1.gif 

= Coup de coeur !

Trouver Un Billet

Rejoins-moi sur Facebook

Challenge GoodReads

2017 Reading Challenge

2017 Reading Challenge
Cajou has read 5 books toward her goal of 100 books.
hide

Nombre Visiteurs